CasinoToplists Trust logos

Systèmes de mises | Comment miser au casino ?


 Malheureusement, au casino, personne n’a encore trouvé la recette miracle pour déterminer avec certitude dans quelle case la bille de roulette va finir sa course, quel sera le résultat du prochain lancer de dés au craps, quelle sera la valeur de la carte fermée du croupier au blackjack … Toutefois, n’en soyez pas dépité pour autant ! En effet, il est toujours possible de mettre en pratique certaines techniques à même d’améliorer vos potentialités. Au cours des siècles, de nombreux systèmes de mises ont vu le jour dans l’optique de minimiser les pertes nettes des joueurs autant que possible. La plupart de ces systèmes de mises peuvent être appliqués sur de nombreux jeux, à l’inclusion du blackjack, du craps et du baccara. Cependant, c’est bel et bien la roulette qui se prête le mieux à l’application d’un système de mises. Découvrons à présent les plus célèbres d’entre eux, à savoir la martingale, le système d’Alembert, le système Paroli, la suite de Fibonacci, le système Labouchère et le système Parlay.

 Aujourd’hui, il existe un certain nombre de systèmes de mises que vous pouvez appliquer à la roulette. Si tous diffèrent dans la manière dont ils sont catégorisés, ils ont malgré tout une chose en commun. En effet, chaque système vous suggère de placer vos mises selon une certaine logique séquentielle, en fonction de vos victoires et de vos défaites. S’ils ne permettent pas d’annihiler l’avantage-maison, ils ont au moins le mérite de vous faire placer vos mises avec un sens aigu de la planification. Les systèmes de mises se basent intégralement sur le résultat de la manche précédente. Aucun autre facteur n’est pris en compte. Si certains systèmes de mises semblent plus bénéfiques que d’autres, tous ne sont efficaces que sur une courte période. Nous vous conseillons instamment de vous familiariser avec les principaux systèmes de mises et leurs caractéristiques distinctives afin de les expérimenter individuellement à la roulette.

Quels sont les différents systèmes de mises ?

 Chaque système de mises est associé à un principe fédérateur. Il vous invite à augmenter ou à diminuer la taille de votre mise en fonction du résultat précédent. Les systèmes de mises qui vous incitent à augmenter la taille de votre mise après une victoire sont appelés « systèmes à progression positive ». Inversement, les « systèmes à progression négative » vous engagent à diminuer la taille de vos mises après une victoire (et de les augmenter après une défaite). C’est la raison pour laquelle les systèmes à progression négative sont sensiblement plus risqués que les systèmes à progression positive. D’ailleurs, pour tirer le meilleur parti des systèmes à progression négative et les appliquer convenablement, vous devrez disposer d’un budget assez élevé pour nourrir l’espoir de repartir du casino avec des gains en poche et rester dans la partie le plus longtemps possible. Dans tous les cas de figure, prenez grand soin de privilégier les systèmes de mises qui prônent une approche modérée. Évitez les systèmes trop agressifs autant que possible dans la mesure où ils pourraient occasionner des dégâts colossaux à votre capital.

  

Le système de la martingale

 La première chose qu’il vous faut savoir au sujet du système de la martingale, c’est qu’il s’agit d’un système à progression négative. Cela signifie qu’à chaque fois que vous perdez, vous devrez doubler la taille de votre mise, et ce jusqu’à ce qu’une victoire se produise. En début de partie, il vous suffit simplement de statuer sur le montant de votre mise unitaire de référence. Faites-le même avant de commencer la partie, d’ailleurs ! Mieux vaut prendre le temps de réfléchir à cette question à tête reposée plutôt que de choisir une mise aux proportions déraisonnables dans le feu de l’action. N’oubliez jamais que la taille de votre mise de référence doit être en adéquation avec le budget que vous avez l’intention de dépenser ce jour-là ! Le système de la martingale repose sur l’hypothèse selon laquelle il est peu probable qu’une série de défaites s’inscrive dans la durée. Une victoire finira immanquablement par arriver, à un moment ou à un autre …

Comment fonctionne le système de la martingale ?

 Le système de la martingale a été spécifiquement mis au point pour la roulette. Par conséquent, il n’est pas étonnant que ce système soit prioritairement appliqué à ce jeu. Si vous souhaitez jeter votre dévolu sur ce système de mises, vous devrez d’abord déterminer la taille de votre mise de référence. De même, vous seriez bien avisé de définir le nombre de manches auxquelles vous souhaitez participer, ceci afin de planifier votre budget avec davantage de rigueur. Ce faisant, vous ne risqueriez pas d’être pris au dépourvu au cas où vous subiriez plusieurs défaites d’affilée. Il est préférable de tabler sur une mise de référence de faible valeur afin de pouvoir suivre la logique séquentielle de ce système de mises sans occasionner de dommages irréversibles à votre bankroll. Par exemple, supposons que votre mise de référence soit de 1 € et que vous ne pariez que sur les nombres impairs (« Odd ») à la roulette. Placez votre jeton de 1 € sur la section de table qui correspond aux nombres impairs. Le montant de votre prochaine mise dépendra de l’issue de la manche précédente.

 Si la bille s’immobilise sur un numéro pair, vous devrez doubler la taille de votre mise. Par conséquent, votre mise devra passer à 2 €. Si la bille finit à nouveau sa course sur un numéro pair, vous devrez doubler votre mise derechef. Cette dernière devra passer à 4 €. Imaginons un instant que la malchance ne vous lâche pas d’une semelle et que la bille s’arrête encore sur un numéro pair, il vous faudra dès à présent engager une mise de 8 € lors de la manche suivante. Dieu merci, la bille s’arrête enfin sur un numéro impair. Sans vous en rendre compte, vous venez de faire d’une pierre deux coups : vous êtes parvenu à amortir vos pertes précédentes et à réaliser un gain égal au montant de votre mise de référence, à savoir 1 €. En effet, si vous doublez la taille de votre mise après chaque défaite, vous récupérerez l’ensemble de vos pertes et engrangerez un bénéfice équivalent au montant de votre mise de référence lorsque vous gagnerez. Même si la martingale obéit à une logique mathématique imparable, vous verrez que, dans la pratique, elle peut poser de sérieux problèmes …

 

Exemple d'application du système de la martingale
Pari Taille de la mise Résultat Gains nets
#1 1 Défaite -1
#2 2 Défaite -3
#3 4 Défaite -7
#4 8 Victoire +1
#5 1 Victoire +2
#6 1 Défaite +1
#7 2 Défaite -1
#8 4 Victoire +3

martingale casino

  

Que faut-il prendre en compte avant d’utiliser le système de la martingale ?

 Avant de mettre ce système en pratique afin de vous rendre compte par vous-même s’il est efficace ou pas, il est important de prendre en compte certains facteurs. En premier lieu, ce système a été conceptualisé pour vous aider à réaliser des bénéfices, et ce même si le nombre de vos défaites dépasse celui de vos victoires. Cependant, pour que ce système fonctionne comme il le devrait, vous avez tout intérêt à être en possession d’un budget assez solide. Pour quelle raison ? Car si vous deviez subir plusieurs défaites d’affilée, vous pourriez vous retrouver à sec plus rapidement que prévu (ou vous heurter aux limites de table). Le système de la martingale s’avère très efficace sur une courte période. N’en faites pas usage si vous avez l’intention de passer la journée entière au casino car vous risqueriez d’en sortir plus rapidement que vous ne pourriez le croire … Il est essentiel de savoir à quel moment il faut quitter la table.

  

Le système d’Alembert

 Le système d’Alembert est un autre système à progression négative. Il vous recommande d’augmenter votre mise après une défaite et de la diminuer après une victoire. C’est un système qui a déjà fait ses preuves à la roulette. Il peut vous aider à engranger des bénéfices sur le court terme. Si vous subissez une longue série de défaites successives, vous pourriez consumer tout votre budget en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Mais d’un autre côté, si vous restez dans la partie suffisamment longtemps, ce système vous permettra de compenser vos pertes et de grappiller quelques profits … Même si la paternité de ce système est sujette à caution, on pense qu’il a été inventé par le célèbre mathématicien, physicien, philosophe et encyclopédiste Jean le Rond d’Alembert, connu pour ses travaux sur les lois du mouvement, les équations différentielles et les dérivées partielles. Au cours de sa vie, d’Alembert a également véhiculé certaines théories erronées relatives aux probabilités d’occurrence des événements. L’une d’entre elles a donné lieu au célèbre « sophisme du joueur » qui consiste à croire que si un résultat peu probable est obtenu un grand nombre de fois, les tirages suivants vont sûrement compenser cette déviation et donner de nombreuses fois le résultat opposé.

Comment fonctionne le système d’Alembert ?

 Le fondement même de ce système de mises est très facile à comprendre, y compris par des joueurs inexpérimentés. Si vous utilisez ce système, vous devrez augmenter votre mise d’une unité après chaque défaite et la diminuer d’une unité après chaque victoire. Avant d’entamer la partie, vous devrez convenir de la taille de votre mise de référence. Ayez naturellement la présence d’esprit de choisir une mise de référence qui soit en osmose avec votre budget personnel. À l’entame de la partie, vous devrez sélectionner un type de pari qui vous offre une probabilité de victoire d’environ 50 %. À la roulette, c’est le cas des numéros pairs ou impairs, des numéros rouges ou noirs … Pour vous donner une meilleure idée de la manière dont ce système fonctionne, voyons cela à l’aide d’un exemple illustratif.

 Imaginons que le montant de votre mise de référence soit de 2 €. Ensuite, supposons que la partie ne démarre pas sous les meilleurs auspices et que vous perdiez. Lors de la manche suivante, vous seriez tenu d’augmenter la taille de votre mise d’une unité (soit 4 €). Rebelote ! La bille finit sa course sur le mauvais numéro. Cette seconde défaite consécutive vous obligera à augmenter votre mise d’une unité supplémentaire (soit 6 €). Vous devrez vous conformer à cette logique jusqu’à ce qu’une victoire se produise. Imaginons que ce soit le cas et que vous remportiez votre première victoire. Lors de la manche suivante, vous devrez alors diminuer votre mise d’une unité (soit 4 €). Si, au gré de vos parties, vous revenez à votre point de départ et placez une mise identique à votre mise de départ (soit 2 €, dans notre exemple), vous devrez continuer à miser cette somme indéfiniment jusqu’à ce que vous perdiez.

 

Exemple d'application du système d'Alembert
Pari Taille de la mise Résultat Gains nets
#1 2 Défaite -2
#2 4 Défaite -6
#3 6 Défaite -12
#4 8 Victoire -4
#5 6 Victoire +2
#6 4 Défaite -2
#7 6 Victoire +4
#8 4 Victoire +8
  

Quels sont les avantages et inconvénients du système d’Alembert ?

 La simplicité de ce système est assurément l’un de ses principaux avantages. Indépendamment de leurs compétences respectives, tous les joueurs ont la possibilité de l’apprendre et de le mettre en pratique. La logique séquentielle du système d’Alembert est facile à comprendre. Il se résume à trois choses essentielles, à savoir définir une mise de référence, augmenter votre mise d’une unité après une défaite et diminuer votre mise d’une unité après une victoire. Pour autant que le montant de votre mise de référence soit raisonnable, vous n’aurez pas besoin d’un capital de jeu aux dimensions titanesques. Étant donné que ce système vous engage à augmenter vos mises de manière graduelle au gré de vos défaites, il est peu probable de voir la taille de votre mise prendre des proportions démesurées. Par conséquent, vos chances de rester en jeu plus longtemps s’en trouvent majorées. Le système d’Alembert a déjà prouvé son efficacité et peut vous aider à réaliser des gains plutôt intéressants.

 S’il est vrai que l’utilisation de ce système peut vous permettre de générer des bénéfices, cela ne se vérifie que sur le court terme. Même si vous réussissez à dégager quelques gains, il y a fort à parier que ces derniers soient assez modestes. Et pour cause ! Ce système vise avant tout à minimiser vos pertes plutôt qu’à vous garantir des rentrées d’argent … Étant donné qu’il est catégoriquement impossible de prédire l’issue de chaque manche, vos chances de vous en tirer avec de jolis gains sont loin d’être acquises. En utilisant un système à progression négative, il ne faut surtout pas qu’une série de défaites s’inscrive dans la durée. De plus, si vous accumulez les défaites, il vous faudra gagner plusieurs fois avant de pouvoir récupérer les pertes que vous avez concédées. La tâche peut s’avérer plus ardue qu’elle n’y paraît …

Expérimentez le système de la martingale ou le système d'Alembert dans l'un de ces casinos !

Des conditions générales d'utilisation peuvent être appliquées.

  

Le système Paroli

 Le système Paroli est un système à progression positive que l’on peut utiliser sur une pléthore de jeux de casino. Son objectif principal consiste à vous aider à grappiller des gains modestes (mais réguliers) au cours de la partie. Si vous recourez à ce système, vous devrez doubler la taille de votre mise chaque fois que vous gagnez et continuer à le faire jusqu’à ce que vous réussissiez à décrocher trois victoires consécutives. À l’instar des autres systèmes de mises, le système Paroli vous donne une chance réaliste d’engranger de menus profits sur le court terme, même s’il n’offre aucune garantie de résultat. Sur certains systèmes, le processus que vous devrez suivre peut s’avérer particulièrement compliqué (au point d’entraver votre plaisir de jouer). Mais en utilisant le système Paroli, vous n’aurez aucune difficulté à déterminer la taille de votre prochaine mise. De fait, vous pourrez vous focaliser davantage sur le choix de votre type de pari plutôt que sur votre mise elle-même. Le système Paroli est associé à des règles faciles à mémoriser. De fait, il pourra convenir à tous types de joueurs, y compris les parfaits débutants.

Comment fonctionne le système Paroli ?

 En général, le système Paroli s’utilise plus volontiers sur des jeux comme la roulette ou encore le baccara. Il est également possible de l’appliquer au blackjack. Toutefois, avant d’engager la moindre mise, il est important de prendre en compte certains éléments. D’abord, vous devez déterminer la taille de votre mise de référence. Par exemple, si vous débutez la partie avec une mise de 3 € et que vous remportez la manche, vous devrez placer une mise de 6 € lors de la manche suivante. Si vous remportez une nouvelle manche, vous devrez à nouveau doubler la taille de votre mise (soit 12 €). Si vous êtes en veine et que vous gagnez à nouveau la manche, vous avez réussi à cumuler trois victoires d’affilée. Si le cas de figure se produit, vous devrez revenir à votre mise de référence (soit 3 €) lors de la mise suivante. En d’autres termes, vous devrez revenir au point de départ après trois victoires successives. Voilà comment utiliser le système Paroli pour engranger des gains. Si vous perdez une manche avant d’avoir pu atteindre les trois victoires consécutives, votre prochaine mise doit obligatoirement équivaloir à votre mise de référence (soit 3 €, dans notre exemple).

 

Exemple d'application du système Paroli
Pari Taille de la mise Résultat Gains nets
#1 3 Défaite -3
#2 3 Défaite -6
#3 3 Victoire -3
#4 6 Victoire +3
#5 12 Victoire +15
#6 3 Défaite +12
#7 3 Victoire +15
#8 6 Victoire +21

paroli casino

  

Quels sont les avantages et inconvénients du système Paroli ?

 Parmi les principaux avantages du système Paroli, on pourra naturellement citer sa simplicité d’apprentissage. Ses règles, particulièrement simples, le rendent idéal pour les joueurs débutants. En outre, vous n’aurez pas besoin de disposer d’un capital de jeu démentiel pour mettre ce système en pratique. En faisant confiance à ce système, vous serez également en mesure de rester en jeu plus longtemps car il vous dissuade de placer des mises aux proportions démesurées. Par ailleurs, étant donné que vous vous chargerez vous-même de définir le montant de votre mise de référence, vous serez de facto capable de déterminer à l’avance le montant que vous consentiriez à perdre lors de chaque manche. En utilisant assidûment ce système de mises sans jamais s’en écarter, vous pourrez éviter toute perte d’argent sous le coup de l’émotion. Et si vous êtes empêtré dans une série de défaites, la ténuité de votre mise de référence vous empêchera de dilapider une fortune …

 Comme tous les systèmes de mises, le système Paroli présente également quelques inconvénients. Et le premier d’entre eux, c’est qu’il n’a aucune incidence particulière sur l’avantage-maison du jeu auquel vous allez jouer. Quoi que vous fassiez, vos chances de gagner (et de perdre) restent obstinément identiques, et ce même si vous appliquez la plus remarquable des stratégies. Par ailleurs, si vous subissiez une importante série de défaites, vous devriez remporter de nombreuses manches avant de pouvoir récupérer les pertes que vous avez concédées.

  

Le système Labouchère

 Le système Labouchère fait partie de la catégorie des systèmes à progression négative. En dépit de sa difficulté relative, il compte parmi les systèmes de mises les plus usités par les joueurs de roulette du monde entier. Il vous donne à la fois la possibilité de compenser vos pertes et de réaliser des gains, et ce même si vous perdez plus de fois que vous ne gagnez. Toutefois, étant donné qu’il s’agit d’un système à progression négative, il est indispensable de débuter la partie avec un budget suffisamment solide que pour faire face à une série de défaites qui s’inscrit dans la durée. Même si ce fait est contesté par certains historiens, il semble que ce soit Henry Labouchère qui ait mis au point ce système de mises. Labouchère était un homme politique et écrivain britannique renommé de l’époque victorienne. Il était également connu pour sa passion du casino, notamment de la roulette. Et même si ce système est principalement employé à la roulette, il est également possible d’en faire usage sur une table de blackjack, de baccara ou de craps.

Comment fonctionne le système Labouchère ?

 Dans l’univers du jeu, le système Labouchère est également appelé « système annulatif », « martingale séparée » ou encore « progression américaine ». Il est beaucoup plus compliqué que la plupart des autres systèmes à progression négative. Par conséquent, nous déconseillons formellement aux joueurs novices d’en faire usage. Le principe sur lequel repose ce système de mises est d’ailleurs assez différent de celui des autres systèmes à progression négative. Si vous prenez la décision d’utiliser le système Labouchère, vous devrez réfléchir à une suite de numéros et les inscrire sur un morceau de papier. Même s’il n’existe aucune limite au nombre de numéros dont votre suite peut se composer, gardez à l’esprit que plus votre suite de numéros est simple, d’autant plus facile il vous sera de l’appliquer au cours de votre session de jeu …

 La suite de numéros que vous allez choisir jouera un rôle crucial dans la mesure où le montant des gains potentiels que vous pourrez engranger en dépend intégralement. Pour comprendre les tenants et aboutissants de ce système de mises, commencez par additionner tous les numéros de votre suite séquentielle. Par exemple, si votre suite de numéros est « 1, 2, 3 et 4 », vous aurez la possibilité de remporter un gain net de 10 € (c’est la somme que vous obtiendrez en additionnant ces 4 numéros). Pour déterminer la taille de votre mise, il vous suffit simplement d’additionner le premier et le dernier numéro de votre suite. Dans le cas de la suite « 1, 2, 3 et 4 », le montant de votre première mise est censé se monter à 5 € (1 + 4). À l’instar des autres systèmes de mises, la taille de vos mises dépend du résultat de la manche précédente. Si vous gagnez, vous devez rayer les numéros 1 et 4 de votre suite. Dans le cas contraire, vous devrez ajouter le montant de votre mise perdue à la fin de votre suite, laquelle deviendrait ipso facto « 1, 2, 3, 4 et 5 ». Pour appliquer convenablement le système Labouchère, il vous suffit de vous conformer aux axiomes suivants :

  • Chaque fois que vous gagnez, rayez le premier et le dernier numéro de votre suite séquentielle ;
  • Chaque fois que vous perdez, ajoutez le montant de votre mise perdue à la fin de votre suite séquentielle.

 À quel moment devrez-vous reprendre le système Labouchère depuis le début ? Tout dépend du nombre de numéros que vous avez inclus dans votre suite séquentielle. Par exemple, si vous avez décidé de vous conformer à la suite 1, 2 et 3 et que vous remportez la première manche, la taille de votre prochaine mise se montera à 2 €. Pas besoin d’être fortiche en mathématiques pour s’en rendre compte … Et si vous gagnez à nouveau, vous en aurez terminé avec votre cycle de mises et devrez tout reprendre depuis le début. Comme vous pouvez le voir, si vous choisissez une série séquentielle qui se compose de seulement 3 numéros, vous n’aurez besoin que de deux victoires pour en venir à bout. À première vue, ce système peut comporter certaines difficultés. Il vous faudra un certain temps pour en assimiler les préceptes. Toutefois, vous ne manquerez pas de vous y habituer à mesure que vous le mettez machinalement en pratique.

 

Exemple d'application du système Labouchère
Séquence Taille de la mise Résultat Gains nets
1 - 2 - 3 - 4 5 Défaite -5
1 - 2 - 3 - 4 - 5 6 Défaite -11
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 7 Victoire -4
2 - 3 - 4 - 5 7 Victoire +3
3 - 4 7 Défaite -4
3 - 4 - 7 10 Victoire +6
4 4 Victoire +10
  

Quels sont les avantages et inconvénients du système Labouchère ?

 Le système Labouchère présente de nombreux avantages. Le premier d’entre eux, c’est qu’il offre aux joueurs la possibilité de définir leurs mises avec beaucoup de flexibilité. Vous seul devrez déterminer une suite de numéros et vous y cantonner pendant tout le déroulement de la partie. Vous avez l’opportunité de choisir autant de numéros que vous le souhaitez (selon votre budget). Libre à vous d’opter pour une série courte ou une série longue. En outre, ce système vous permet à la fois de compenser les pertes que vous avez subies et de réaliser un bénéfice sur le court terme, et ce même si le nombre de vos défaites dépasse celui de vos victoires.

 Comme tous les systèmes à progression négative, le système Labouchère a également un talon d’Achille. Il est impossible de savoir à quel moment vous allez décrocher une série de victoires à même de compenser vos pertes antérieures. Par conséquent, si le pire scénario devait se produire, les numéros que vous devriez ajouter à votre suite pourraient prendre des proportions alarmantes. Cela pourrait compromettre le suivi de votre séquence. De surcroît, il est également possible que la taille de vos mises devienne si élevée qu’elle se heurte aux limites de table. Chaque fois que vous utilisez ce système de mises, vous devrez toujours définir des séquences de chiffres à la fois raisonnables et réalisables.

Expérimentez le système Paroli ou le système Labouchère dans l'un de ces casinos !

Des conditions générales d'utilisation peuvent être appliquées.

  

La suite de Fibonacci

 La suite de Fibonacci appartient elle aussi à la confrérie des systèmes à progression négative. Si vous optez pour ce système, vous aurez la pleine liberté de choisir la taille de votre mise de référence, laquelle doit être définie en fonction du budget que vous êtes disposé à investir. La suite de Fibonacci est moins périlleuse que la plupart des autres systèmes à progression négative car il est peu probable que vos mises atteignent des proportions exorbitantes. En effet, l’augmentation des mises se fait de manière graduelle et non pas de manière agressive. Toutefois, en dépit de ses avantages, ce système peut également occasionner des dégâts à votre capital de jeu. Les origines de ce système séquentiel remontent au début du XIIIe siècle. Ce fut Leonardo Pisano Fibonacci qui, le premier, en fit allusion dans son « Liber abaci », un ouvrage rédigé en 1202 dans lequel il énonça de nombreuses formules mathématiques et suites arithmétiques. La « suite de Fibonacci » y fut abordée alors que l’auteur décrivait la croissance d’une population de lapins …

Comment fonctionne la suite de Fibonacci ?

 Pour vous aider à comprendre le fonctionnement du système Fibonacci, commençons par le commencement ! Qu’est-ce que la suite de Fibonacci ? Eh bien, il s’agit d’une suite de nombres entiers dans laquelle chaque nombre correspond à la somme des deux précédents. Plus la séquence prend de l’ampleur, plus les nombres en font tout autant. Les nombres constitutifs de la suite de Fibonacci sont liés à une spirale algorithmique bâtie à partir d’une unité discrète. On la retrouve d’ailleurs dans la nature qui nous entoure : fleurs de tournesol, coquilles de certains mollusques, pommes de pin, plants d’aloès polyphylla, inflorescences de chou romanesco … Mais assez de commérages ! Voici les nombres de cette fameuse « suite de Fibonacci » :

0 – 1 – 1 – 2 – 3 – 5 – 8 – 13 – 21 – 34 – 55 – 89 – 144 – 233 – 377 – 610 …

 La suite de Fibonacci s’utilise généralement sur les types de pari qui, à la roulette, vous offrent environ 50 % de chances d’être remportés (numéros pairs ou impairs, numéros rouges ou noirs …). Pour pouvoir appliquer la suite de Fibonacci, il est préférable de la mémoriser. Chaque nombre de la suite susmentionnée indique le nombre d’unités de mise que vous devrez mettre en jeu, à un moment ou à un autre. Étant donné que la valeur d’une unité de mise n’est pas préétablie, vous aurez la possibilité de la définir vous-même en fonction de vos préférences.

 À l’entame de la partie, vous devrez placer une unité de mise (c’est le début du cycle). Si la manche se solde par une défaite, il vous suffit de suivre le cycle de la séquence de Fibonacci et de placer une mise dont la taille est en adéquation avec le nombre subséquent. Vous serez prié de le faire jusqu’à ce que vous remportiez une victoire. Plus vous progressez sur la séquence de Fibonacci, plus la taille de votre mise prendra des proportions éléphantesques (55 fois la taille de votre mise de référence sur le dixième palier, par exemple). C’est bien la raison pour laquelle nous vous suggérons de choisir votre mise de référence avec d’infinies précautions. Si vous définissez un montant qui n’est pas en adéquation avec votre capital de jeu, il est fort probable que vous vous retrouviez à sec avant d’avoir eu le temps de récupérer vos pertes.

 Jusqu’ici, nous vous avons indiqué la marche à suivre au cas où le pire scénario se produirait. À présent, abordons les choses avec un peu plus d’optimisme. Imaginons que la chance soit de votre côté et que vous remportiez une victoire. Que vous faut-il faire ? Eh bien, chaque fois que vous gagnez, vous devrez reculer de deux paliers sur la séquence de Fibonacci. Par exemple, si vous avez remporté une victoire après avoir placé 8 unités de mise, la taille de votre prochaine mise se montera à 3 unités de mise. Sitôt que vous réussissez à engranger un profit net, il convient de reprendre le cycle depuis le début. C’est également le cas si vous remportez une victoire d’entrée de jeu …

 

Exemple d'application de la suite de Fibonacci
Séquence Taille de la mise Résultat Gains nets
0 - 1 1 Défaite -1
0 - 1 - 1 1 Défaite -2
0 - 1 - 1 - 2 2 Défaite -4
0 - 1 - 1 - 2 - 3 3 Défaite -7
0 - 1 - 1 - 2 - 3 - 5 5 Victoire -2
0 - 1 - 1 - 2 2 Victoire 0
0 - 1 1 Victoire +1

fibonacci sequence nature

  

Quels sont les avantages et inconvénients de la suite de Fibonacci ?

 Il est temps d’évoquer les avantages et inconvénients de la suite de Fibonacci et de tirer une conclusion définitive sur son efficacité. D’abord, ce système vous donne la possibilité de grappiller quelques gains sur le court terme et de choisir la mise de référence avec laquelle vous souhaitez débuter la partie. C’est un système de mises assez amusant à appliquer, encore qu’il soit déconseillé aux joueurs néophytes en raison de sa difficulté relative. De même, si vous utilisez la suite de Fibonacci, vous avez tout intérêt à gérer votre budget avec beaucoup de discernement. En effet, lorsqu’on fait usage d’un système à progression négative, il est indispensable de définir un seuil de pertes et un objectif de gains. En outre, évitez d’utiliser ce système si votre capital de jeu est assez modeste car, si vous deviez faire face à longue série de défaites, ce dernier fondrait comme neige au soleil …

  

Le système Parlay

 Nombreux sont ceux à confondre le système Parlay et le système Paroli. Il faut dire, à leur décharge, que ces deux systèmes à progression positive présentent quelques similarités … Dans l’univers du jeu, on utilise parfois le terme « Parlay » pour désigner la pratique qui consiste à remettre en jeu l’ensemble de ses gains dans l’optique d’en générer davantage. Si vous optez pour le système Parlay, vous aurez la possibilité d’engranger plus de bénéfices en remettant en jeu les gains que vous avez cumulés. Il s’agit d’un système de mises assez simple à comprendre. Il n’implique aucune formule séquentielle ni aucune équation mathématique … En utilisant vos gains en lieu et place de vos propres ressources financières, vous ne risquez pas de porter l’estocade à votre bankroll. À nouveau, il s’agit d’un système à appliquer principalement à la roulette.

Comment fonctionne le système Parlay ?

 Comme nous l’avons indiqué, ce système de mises est particulièrement simple à utiliser. Il se résume à une poignée d’étapes toutes plus élémentaires les unes que les autres. Pour tirer le meilleur parti de ce système, une phase préparatoire s’impose. Comme pour tous les autres systèmes de mises, vous devez déterminer la taille de votre mise de référence avant de débuter la partie. Ceci fait, vous devez également définir un objectif de gains qui soit à la fois réaliste et abordable. Si vous vous fixez un objectif beaucoup trop ambitieux, vous aurez plus de chances de repartir du casino la queue entre les jambes … À cet effet, il convient de mentionner que l’utilisation de ce système de mises fera appel à un sens aigu de la discipline, une qualité qui fait encore trop souvent défaut à de nombreux joueurs aveuglés par l’appât du gain …

 À l’instar des autres systèmes de mise, le montant de votre mise dépendra de l’issue de la manche précédente. Vous êtes censé débuter la partie en plaçant une unité de mise. Par souci de simplicité, on va supposer que vous ayez établi votre mise de référence à 1 € et votre objectif de gains à 20 €. Chaque fois que vous remportez une victoire, le système Parlay vous suggère de doubler la taille de votre mise sans discontinuer, et ce jusqu’à ce que vous atteignez l’objectif de gains que vous vous étiez préalablement fixé. Si vous réussissez à l’atteindre, vous pourrez redémarrer un nouveau cycle. Si, à un quelconque moment de la séquence, vous veniez à subir une défaite, vous devriez aussi recommencer le cycle depuis le début et ne placer qu’une seule unité de mise lors de la manche suivante.

 

Exemple d'application du système Parlay
Pari Taille de la mise Résultat Gains nets
#1 1 Défaite -1
#2 1 Défaite -2
#3 1 Victoire -1
#4 2 Victoire +1
#5 4 Victoire +5
#6 8 Victoire +13
#7 16 Victoire +29
#8 1 Défaite +28
  

Quels sont les avantages et inconvénients du système Parlay ?

 Le système Parlay offre de nombreux avantages dont ne disposent pas les autres systèmes de mises. Pour commencer, on peut affirmer que ce système est largement moins risqué que d’autres dans la mesure où il vous suggère d’augmenter vos mises graduellement (et non pas par à-coups agressifs). De même, le fonctionnement de ce système brille par sa simplicité. Par conséquent, il vous permettra de vous focaliser davantage sur le déroulement du jeu plutôt que sur la mise qu’il vous faudra placer lors de la manche suivante. Cependant, ce système vous impose un sens aigu de la discipline. Si vous ne respectez pas l’objectif de gains que vous vous êtes fixé, il est peu probable que vous conserviez bien longtemps les bénéfices que vous avez réussi à réaliser.

 Comme tous les systèmes de mises, celui-ci a également ses propres inconvénients. Comme vous devez vous en douter, il est impossible de savoir à quel moment vous remporterez plusieurs victoires d’affilée et atteindrez votre objectif de gains. Et c’est d’ailleurs la principale pierre d’achoppement de ce système : vous ne pourrez réaliser des gains qu’à la seule condition que vous remportiez plusieurs victoires consécutives. Le système Parlay n’est également efficace que sur le court terme. De fait, il est préférable de ne pas vous éterniser à la table de roulette et de quitter la partie au bon moment pour conserver votre mainmise sur les gains que vous avez réussi à glaner.

Au final, que penser des systèmes de mises ?

 Comme vous pouvez le voir, vous aurez la possibilité de mettre en pratique de nombreux systèmes de mises à la roulette dans la perspective de minimiser vos pertes et de maximiser vos gains. Et encore … Il ne s’agit là que de la partie émergée de l’iceberg … Il en existe des dizaines d’autres (même si ces six-là sont les plus couramment utilisés). Pour utiliser un système de mises dans les règles de l’art, vous devez d’abord en comprendre le fonctionnement. D’ordinaire, ils ne sont cependant efficaces que sur le court terme. Si vous avez l’intention d’entamer une longue session de jeu, nous vous déconseillons de faire usage d’un système de mises (quel qu’il soit) car il pourrait avoir l’effet inverse et vous faire perdre davantage d’argent. En revanche, les systèmes de mises vous aideront à gérer sainement votre capital de jeu !

Expérimentez la suite de Fibonacci ou le système Parlay dans l'un de ces casinos !

Des conditions générales d'utilisation peuvent être appliquées.