CasinoToplists Trust logos
Roulette française

Roulette française


 De nos jours, on peut considérer que la roulette dénombre trois différentes variantes. Toutefois, il faut savoir que tant la roulette européenne que la roulette américaine découlent de la roulette française. Même si c’est la roulette européenne qui est largement plébiscitée par les jours (en raison des avantages mathématiques qu’elle garantit au joueur), sachez que la roulette française vous permettra de profiter d’un avantage-maison encore plus salutaire. Par ailleurs, cette dernière obéit aux mêmes règles que la variante européenne (à quelques exceptions près). En effet, la roulette française présente d’innombrables similarités avec la roulette européenne. Déjà, elle comporte 37 cases numérotées, alternativement rouges et noires. Elle comprend également une case verte frappée d’un zéro. À présent, penchons-nous plus en détails sur les règles qui gouvernent la roulette française.



Quelles sont les règles de la roulette française ?

 Qu’importe l’endroit où vous souhaitez y jouer, que ce soit en live ou en ligne, la structure même du jeu de la roulette reste parfaitement identique : un tapis constellé de nombreuses sections numérotées, un cylindre affublé d’un dispositif de rotation, une petite bille en résine … Le but de la roulette française (tout comme celui des autres variantes, d’ailleurs) consiste à prédire la case numérotée dans laquelle la bille blanche va finir sa course. Pour ce faire, les joueurs se voient offrir la possibilité de placer leurs mises sur des numéros individuels ou des groupes de numéros. La table de roulette est placée sous la supervision d’un croupier qui prend en charge le bon déroulement de la partie : il actionne la roue, surveille le placement des mises, rétribue les joueurs gagnants … Les joueurs doivent acheter leurs jetons directement à la table. À l’entame de la partie, le croupier actionne le cylindre de la roulette, y lance la bille dans le sens contraire à la rotation et annonce « Faites vos jeux ! ». Les joueurs peuvent désormais engager des mises en fonction des limites (minimales et maximales) de la table. Lorsque la bille ralentit, le croupier s’écrie « Rien ne va plus ! » : les joueurs ne sont plus autorisés à placer des mises sur la table. Dès lors que la bille s’immobilise sur une case numérotée, le croupier annonce publiquement le numéro gagnant : il rémunère les gagnants et capte les mises perdantes.

roulette française

Quelles sont les différences entre la roulette américaine et la roulette française ?

 Les différences entre la roulette américaine et la roulette française sont très simples à identifier. Il vous suffit de jeter un simple coup d’oeil à leur cylindre respectif pour vous apercevoir que la roulette américaine comprend non pas un, mais deux zéros (un zéro simple et un double zéro). C’est un détail lourd de conséquences dans la mesure où il propulse l’avantage-maison à 5,26 %. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les joueurs avertis jouent plus volontiers à la roulette européenne et à la roulette française. En outre, vous ne manquerez pas de constater que les numéros sont positionnés différemment, selon qu’il s’agisse de la roulette américaine ou de sa consoeur française. À la roulette américaine, deux numéros consécutifs se font face (de part et d’autre du manchon). À la roulette française, on a l’impression que les numéros sont positionnés de manière complètement aléatoire. Détrompez-vous et observez plus attentivement : les numéros de la moitié supérieure de la table (entre 19 et 36) sont alternativement placés à côté de ceux de la moitié inférieure de la table (entre 1 et 18). Seule exception à la règle : le 5 et le 10 sont côte à côte.

Quels sont les types de mises à la roulette française ?

 Nombreux sont les joueurs à penser que les mises qui sont en application à la roulette française sont plus compliquées que sur les variantes européenne et américaine. Il s’agit là d’une rumeur infondée à tuer dans l’oeuf ! Les mises internes et externes, communes aux variantes européenne et américaine, sont également applicables à la roulette française (comme vous le prouve le tableau ci-après). Chaque type de mise sera associé à son rapport de reversement et à sa probabilité d’occurrence.

mises roulette

  Type de mise Reversement Probabilités
1. Numéro plein 35 contre 1 2,70 %
2. Mise à cheval 17 contre 1 5,41 %
3. Transversale pleine 11 contre 1 8,11 %
4. Carré 8 contre 1 10,81 %
5. 0 - 1 - 2 - 3 8 contre 1 10,81 %
6. Transversale simple 5 contre 1 16,22 %
7. Douzaine 2 contre 1 32,43 %
8. Colonne 2 contre 1 32,43 %
9. Rouge / Noir 1 contre 1 48,65 %
10. Pair / Impair 1 contre 1 48,65 %
11. Manque / Passe 1 contre 1 48,65 %

Définition des principaux types de mise de la roulette française

  • Numéro plein (1) = La mise se place sur n’importe quel numéro individuel (à l’inclusion du zéro). Le reversement est de 35 contre 1.
  • Mise à cheval (2) = La mise porte sur deux numéros consécutifs. La pile de jetons doit être placée sur la ligne qui sépare ces deux numéros. Le reversement est de 17 contre 1.
  • Transversale pleine (3) = La mise porte sur les trois numéros d’une même rangée. La pile de jetons doit être placée sur la ligne située au début de ladite rangée. Le reversement est de 11 contre 1.
  • Carré (4) = La mise se place sur un groupe de quatre numéros. La pile de jetons doit être placée à l’intersection de ces quatre numéros. Ce type de mise peut également être placé sur les quatre premiers numéros (5) du tapis (0, 1, 2 et 3). Le reversement est de 8 contre 1.
  • Transversale simple ou sixain (6) = La mise porte sur six numéros (deux rangées de trois numéros). La pile de jetons se place sur le point d’intersection des deux rangées en question. Le reversement est de 5 contre 1.
  • Douzaine (7) = La mise porte sur 12 numéros. La pile de jetons doit se placer sur « 1st 12 » (pour les numéros entre 1 et 12), sur « 2nd 12 » (pour les numéros entre 13 et 24) ou sur « 3rd 12 » (pour les numéros entre 25 et 36). Le reversement est de 2 contre 1.
  • Colonne (8) = Cette mise porte sur une colonne entière de 12 numéros. La pile de jetons se place dans la section « 2 to 1 » (située au bas de la colonne souhaitée). Le reversement est de 2 contre 1.
  • Rouge / Noir (9) = C’est un pari qui porte soit sur tous les numéros rouges, soit sur tous les numéros noirs. Placez votre pile de jetons sur « Red » ou sur « Black » pour engager ce type de pari. Le reversement est de 1 contre 1.
  • Pair / Impair (10) = C’est un pari qui porte soit sur tous les numéros pairs, soit sur tous les numéros impairs. Placez votre pile de jetons sur « Odd » (impair) ou sur « Even » (pair) pour engager ce type de pari. Le reversement est de 1 contre 1.
  • Manque / Passe (11) = En engageant ce type de mise, vous pariez soit sur tous les numéros compris entre 1 et 18 (manque), soit sur tous les numéros compris entre 19 et 36 (passe). Le reversement est de 1 contre 1.
  

Quelles sont les particularités de la roulette française ?

 La variante française de la roulette est également associée à deux règles spéciales, lesquelles sont parfois appliquées à la roulette européenne (à la discrétion du casino). Très avantageuses pour le joueur, ces règles concernent toutes deux le zéro. En effet, à la roulette française, il vous est donné la possibilité de ne pas perdre votre mise (pour autant qu’elle porte sur un pari externe à chance simple) si la bille s’immobilise sur le zéro. Lorsque ce cas de figure se produit, vos mises sont provisoirement emprisonnées. Lors de la manche suivante, si la bille s’immobilise sur un numéro en adéquation avec votre mise initiale (numéros pairs ou impairs, rouges ou noirs, manque ou passe), cette dernière vous sera intégralement restituée. Dans le cas contraire (y compris si la bille s’immobilise à nouveau sur le zéro), vos mises emprisonnées sont définitivement perdues et captées par le casino.

 La règle du partage peut également être appliquée dans les situations où la bille s’arrête sur le zéro. Dans ce cas, vous récupérerez la moitié de votre mise initiale, l’autre étant captée par le casino … À nouveau, nous vous rappelons que ces deux règles ne valent que si le joueur a placé une mise sur une chance simple et que la bille s’immobilise sur le zéro. En tout cas, ces deux règles vous permettent de faire chuter l’avantage-maison du casino à seulement 1,35 % … Voilà où l’intérêt de ces règles (inhérentes à la roulette française) prennent tout leur sens !

Jouez à la roulette française dans l'un de ces casinos en ligne !

Des conditions générales d'utilisation peuvent être appliquées.

Quelles sont les mises complémentaires à la roulette française ?

 À la roulette française, il vous est également offert la possibilité d’engager d'autres types de mise : les jeux d’annonce. Ces derniers permettent aux joueurs de faire porter leurs mises sur une section spécifique du cylindre. L’appellation même de ces types de mise (« jeux d’annonce ») suffit à comprendre la manière dont ils fonctionnent. Le joueur doit annoncer à haute et intelligible voix le type de mise qu’il souhaite engager. À dire vrai, on peut même se risquer à affirmer qu’il existe deux types de jeux d’annonce : les jeux d’annonce fixes et les jeux d’annonce variables. Chaque type de mise porte sur différents numéros, selon les préférences personnelles du joueur.    

 

Les jeux d'annonce fixes

 Contrairement aux jeux d’annonce variables, les jeux d’annonce fixes portent toujours sur une section déterminée du cylindre. À cet effet, ce dernier se scinde en trois sections distinctes : les Voisins du Zéro, le Tiers du Cylindre et les Orphelins. Les jeux d’annonce ne sont pas proposés dans tous les casinos. Toutefois, ils contribuent à dynamiser l’effervescence qui règne autour des tables. C’est bien la raison pour laquelle les tables de roulette française suscitent tellement d’enthousiasme.

 Les Voisins du Zéro

Comme son nom l’indique opportunément, ce type de mise porte sur les numéros qui sont voisins du zéro et sur le zéro lui-même. C’est une assez large section du cylindre qui regroupe les numéros compris entre 22 et 25. En d’autres termes, ce type de mise couvre les numéros suivants : 22, 18, 29, 7, 28, 12, 35, 3, 26, 0, 32, 15, 19, 4, 21, 2 et 25. Cette mise porte sur 17 numéros différents. Le joueur doit placer 2 jetons sur le trio 0, 2 et 3 et sur le carré 25, 26, 28 et 29. Il doit également engager un jeton sur les autres numéros, sous la forme de mises à cheval. La mise entière requiert un investissement de 9 jetons pour une probabilité de victoire de 45,95 %. À l’instar des « Voisins du Zéro », notez qu’il existe également un type de mise portant sur une section plus restreinte du cylindre (à l’inclusion du zéro) : le « Jeu du Zéro ». Ce type de mise porte sur les numéros 12, 35, 3, 26, 0, 32 et 15. Ce faisant, vous devrez engager 3 mises à cheval sur les couples 0/3, 12/15 et 32/35 et 1 mise sur un numéro plein (26).

 Le Tiers du Cylindre

Ce type de mise porte sur les 12 numéros (compris entre 27 et 33) qui se trouvent face opposée aux « Voisins du Zéro ». Les 12 numéros en question sont les suivants : 27, 13, 36, 11, 30, 8, 23, 10, 5, 24, 16 et 33. Pour effectuer ce type de mise, vous aurez besoin de 6 jetons (disposés de manière à former 6 mises à cheval : 5/8, 10/11, 13/16, 23/24, 27/30 et 33/36). Les probabilités de remporter ce type de mise sont identiques à celles de la colonne ou de la douzaine, à savoir 32,43 %.

 Les Orphelins

Ce type de mise porte sur tous les numéros qui ne font pas partie des « Voisins du Zéro » et du « Tiers du Cylindre ». C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on les surnomme les « Orphelins » : ils ne sont adoptés par aucun des deux principaux groupes de numéros … Les « Orphelins » en question sont les numéros suivants : 1, 20, 14, 31, 9, 17, 34 et 6. Si vous souhaitez engager un pari sur ce type de mise, il vous en coûtera 5 ou 8 jetons, selon vos préférences personnelles. Vous pourrez alternativement :

  • Placer 4 jetons à cheval (6/9, 14/17, 17/20 et 31/34) et 1 jeton sur le numéro 1 ;
  • Placer vos jetons (au nombre de 8) sur tous les « Orphelins ».

roulette voisins du zéro

Et qu'en est-il des jeux d'annonce variables ?

 Les numéros voisins

Une mise sur les « Voisins » couvre 5 numéros au total. Ce type de mise vous met en demeure de placer un pari sur un numéro spécifique ainsi que sur les quatre numéros situés de part et d’autre de ce dernier (2 à droite et 2 à gauche). Ce type de mise coûte 5 jetons. Tous sont à placer sur un numéro individuel. Par exemple, si un joueur place une mise sur les voisins du 28, il devra placer un jeton sur le 29, le 7, le 12, le 35 et le 28 lui-même. Le joueur est libre de déterminer le numéro central sur lequel portera son pari, les 4 autres numéros iront de soi. Les probabilités de victoire associées à ce type de mise sont de 5 sur 37, soit 13,51 %.

 Les numéros finaux

Pour effectuer ce type de mise, le joueur est invité à choisir un chiffre. Sa mise devra ensuite porter sur ce chiffre ainsi que sur tous les numéros qui finissent par ce chiffre. Ainsi, si votre nombre fétiche est le 4, votre pari couvrira le 4, le 14, le 24 et le 34. Si vous choisissez le 9, votre pari couvrira le 9, le 19 et le 29. Selon le chiffre choisi, le pari portera sur 3 ou 4 numéros. Les probabilités de victoire sont de 8,11 % si votre pari couvre 3 numéros et de 10,81 % s’il couvre 4 numéros. Le joueur peut également adopter la même démarche avec 2 chiffres. Si, par exemple, le joueur choisit de parier sur les « Finales 4/5 », cela signifie que son pari va porter sur le 4, le 5, le 14, le 15, le 24, le 25, le 34 et le 35 … Selon les chiffres choisis, le pari final pourra porter sur 6, 7 ou 8 numéros.

Aux origines françaises de la roulette …

 Chaque joueur averti sait pertinemment bien que la roulette est un jeu de chance dont les rapports de reversement sont en étroite relation avec les probabilités d’occurrence de chaque type de pari. Mais saviez-vous qui est à l’origine de l’invention de la roulette ? Eh bien, la paternité de la roulette revient au mathématicien, physicien, philosophe et théologien Blaise Pascal qui, en travaillant d’arrache-pied sur une machine à mouvement perpétuel, était loin de se douter que son expérience ratée allait jeter les bases de l’invention de la roulette, laquelle acquit immédiatement une grande popularité dans la France du XVIIe siècle. Il faudra attendre le milieu du XIXe siècle pour voir les frères Louis et François Blanc révolutionner l’aspect du jeu par l’introduction du zéro vert. Le jeu servit de modèle à la création de la roulette européenne. À la même époque, le jeu fut importé aux États-Unis à la faveur de l'immigration française en Louisiane. Sur place, le jeu suscita un tel engouement qu’il fut introduit en grande pompe dans les casinos du Nevada (lesquels prirent soin au passage de lui incorporer un autre zéro pour accroître l’avantage-maison). Aujourd’hui, l’avènement d’Internet a changé la donne. Il est désormais possible de jouer à ce jeu intemporel sans quitter le confort de votre domicile, ni être obligé de se vêtir avec préciosité … Autant donc en profiter !

Jouez à la roulette française dans l'un de ces casinos en ligne !

Des conditions générales d'utilisation peuvent être appliquées.