CasinoToplists Trust logos
Roulette américaine

Roulette américaine


 À n’en pas douter, la roulette compte parmi les jeux de casino les plus populaires qui soient. Comme les joueurs les plus assidus le savent, la roulette se décline en plusieurs variantes. Et la roulette américaine en fait intégralement partie. La roulette a été introduite dans les casinos américains à la faveur d’immigrants français fuyant la Révolution. Au début, on ne peut pas dire que la roulette ait recueilli les faveurs des casinotiers américains, ces derniers la jugeant bien trop avantageuse pour le joueur. À cet effet, ils eurent l’idée de lui incorporer un zéro supplémentaire (sous la forme d’un double zéro) pour améliorer l’avantage-maison. Ainsi naquit la roulette américaine. À présent, permettez-nous de vous en présenter les règles et stratégies constitutives.



Que faut-il savoir au sujet de la roulette américaine ?

  •   La roulette américaine comporte 38 cases numérotées, notamment un zéro et un double zéro ;
  •   Le double zéro a pour effet de propulser l'avantage-maison de la roulette américaine à 5,26 % ;
  •   La palette des paris disponibles à la roulette américaine est associée aux mêmes rapports de reversement que celle de la roulette européenne.

Comment jouer à la roulette américaine ?

 C’est assurément la roulette américaine qui tient la dragée haute à toutes les autres variantes dans les casinos américains et dans certains casinos asiatiques. Toutefois, les règles générales sont communes à toutes les variantes. Le but du jeu consiste à prédire dans quelle case numérotée la bille de résine blanche va finir sa course. La table est constamment placée sous la supervision d’un croupier en charge de procéder à la rotation du cylindre et à la gestion des mises. À l’entame de la partie, le croupier actionne le cylindre et y introduit la bille blanche en annonçant « Faites vos jeux ! ». Dès cet instant, les joueurs en lice sont invités à placer leurs mises sur un numéro individuel ou un groupe de numéros (mises internes ou externes). Lorsque la bille ralentit l’allure, le croupier annonce « Rien ne va plus ! ». Dès lors que la bille s’immobilise dans l’une des 38 (et non 37) cases numérotées, les gagnants obtiennent un reversement selon le type de mise qu’ils ont engagé. Les mises perdantes sont, quant à elles, captées par la maison. Sur ce, une nouvelle manche peut débuter immédiatement.

Quelles sont les particularités de la roulette américaine ?

 Bien que la roulette soit d’origine française, cela ne l’a pas empêchée de subir de profondes mutations au cours du temps. Si l’on prend la peine d’établir des comparaisons entre les différentes variantes de la roulette, on se rend tout de suite compte que la roulette américaine comprend 38 cases numérotées (ce qui complique allègrement les choses pour le joueur). Le cylindre de la roulette américaine comporte des numéros rouges et noirs s’échelonnant entre 1 à 36, un zéro et un double zéro (tous deux de couleur verte). Contrairement à ce qu’on pourrait croire, les numéros ne sont pas agencés de manière aléatoire. À la roulette américaine, deux numéros consécutifs se font face (de part et d’autre du manchon central) : le 1 fait face au 2, le 3 au 4 et ainsi de suite …

 roulette americaine

 La présence du double zéro contribue à accroître l’avantage-maison. Si la bille s’immobilise sur l’un des deux zéros, toutes les mises (exception faite de celles qui ont justement été engagées sur les zéros) sont captées par la maison. De fait, vos chances de perdre à la roulette américaine sont deux fois supérieures à celles de perdre à la roulette européenne (ou française). À la différence de la roulette européenne qui accuse un avantage-maison de 2,70, celui de la roulette américaine grimpe à 5,26 % (et culmine même à 7,89 % sur le « Basket Bet », un type de mise bien spécifique). De surcroît, la roulette américaine n’applique nullement les règles de la « Mise en Prison » et du « Partage » qui permettent au joueur de récupérer tout ou partie de sa mise initiale (sur un pari externe à chance simple) si la bille atterrit sur le zéro. Ces deux règles ne s’appliquent qu’à la roulette européenne, et plus spécifiquement à la roulette française.

 Vous remarquerez qu’il existe également quelques menues différences sur la table elle-même. Déjà, la table de la roulette américaine comprend une section de plus que la roulette européenne : celle consacrée au double zéro. Par analogie, la roulette française permet également l’engagement de certaines mises que nous qualifierons d’exotiques (comme les Voisins du Zéro, le Tiers du Cylindre et les Orphelins). Hélas, ces dernières sont absentes à la roulette américaine. L’autre point intéressant à souligner concerne les jetons eux-mêmes. Les joueurs doivent acheter leurs jetons directement à la table. Chacun d’entre eux reçoit des jetons de couleur différente pour éviter tout embrouillamini. En outre, à la roulette américaine, le croupier a la permission de manipuler les jetons avec ses mains. À la roulette européenne, on préfère utiliser un râteau.  

 

Quels sont les différents types de mise à la roulette américaine ?

 À la roulette américaine (comme pour les autres variantes), il est impossible d’exercer la moindre influence sur le cylindre ou la bille. La seule chose sur laquelle vous avez un pouvoir décisionnel, c’est l’endroit où vous allez placer votre mise. Après avoir fait l’acquisition de vos jetons, vous pourrez commencer à agencer des mises sur la section de table de votre choix. Ce sont les limites de table qui déterminent le montant (minimal et maximal) que vous êtes en droit de miser. Ces limites peuvent varier sensiblement d’une table à l’autre. Tant que le croupier n’a pas prononcé les mots « Rien ne va plus ! », les joueurs ont la possibilité de placer (ou de modifier) leurs mises à leur guise (même si le croupier a déjà activé la rotation du cylindre). Ces derniers pourront placer leurs jetons sur un numéro individuel ou un groupe de numéros. Passons à présent en revue les différents types de mise que l’on peut engager sur une table de roulette américaine.

Les mises internes à la roulette américaine

  • Numéro plein = Cette mise se place sur un numéro individuel. Vous devrez placer votre pile de jetons au milieu de la case frappée du numéro sur lequel vous souhaitez parier. Vos probabilités de victoire sont assez minces. Elles ne sont que d’une sur 38. Voilà pourquoi le reversement de ce type de mise est de 35 contre 1.
  • Mise à cheval = Cette mise porte sur deux numéros adjacents. Vous devrez agencer vos jetons sur la ligne qui sépare les deux numéros en question. Fatalement, vous aurez deux fois plus de chances de remporter ce pari que celui que nous avons évoqué précédemment. Le reversement associé à ce type de pari est de 17 contre 1.
  • Transversale pleine = Cette mise porte sur les trois numéros d’une même rangée. Vous devrez placer votre pile de jetons sur la ligne située au début de la rangée en question. Vous pouvez également engager ce pari spécifique sur les numéros 0, 1 et 2 ou sur les numéros 00, 2 et 3. Pour ce faire, placez vos jetons sur le point d’intersection de l’un de ces trios de numéros. Le reversement associé est de 11 contre 1.
  • Carré = Cette mise se place sur quatre numéros adjacents formant un carré. Vous devrez positionner votre pile de jetons sur le point d’intersection de ces quatre numéros. 7, 8, 10 et 11 sont un exemple de carré parmi tant d’autres. Le reversement est de 8 contre 1.
  • Basket Bet = Ce pari porte sur les numéros 0, 00, 1, 2 et 3. C’est le seul et unique pari qui vous permet de miser sur 5 numéros à la fois. Pour engager cette mise, vous devrez placer vos jetons sur le point d’intersection des deux premières rangées. Toutefois, gardez-vous bien de recourir à ce pari. En effet, il propulse l’avantage-maison à 7,89 %.
  • Transversale simple = Ce type de pari porte sur les six numéros de deux rangées adjacentes. C’est une double transversale pleine, si vous préférez … Vous devrez placer vos jetons sur le point d’intersection des deux rangées en question. Le reversement associé est de 5 contre 1.

Les mises externes à la roulette américaine

  • Douzaine = Cette mise porte sur 12 numéros. La pile de jetons doit se placer sur « 1st 12 » (pour les numéros entre 1 et 12), sur « 2nd 12 » (pour les numéros entre 13 et 24) ou sur « 3rd 12 » (pour les numéros entre 25 et 36). Le reversement est de 2 contre 1.
  • Colonne = Cette mise porte sur l’une des trois colonnes de 12 numéros. La pile de jetons se place dans l’une des trois sections « 2 to 1 » (situées au bas de chaque colonne). Par exemple, si vous placez un pari sur la deuxième colonne, ce dernier portera sur les numéros 2, 5, 8, 11, 14, 17, 20, 23, 26, 29, 32 et 35. Le reversement est de 2 contre 1.
  • Rouge / Noir = Comme son nom l'indique, c’est un pari qui porte soit sur les numéros rouges, soit sur les numéros noirs. Placez votre pile de jetons sur « Red » ou sur « Black » pour engager ce type de pari. Le reversement est de 1 contre 1.
  • Pair / Impair = C’est un pari qui porte soit sur les numéros pairs, soit sur les numéros impairs. Placez votre pile de jetons sur « Odd » (impair) ou sur « Even » (pair) pour engager ce type de pari. Le reversement est de 1 contre 1.
  • Manque / Passe = En engageant ce type de mise, vous pariez soit sur les numéros compris entre 1 et 18 (manque), soit sur les numéros compris entre 19 et 36 (passe). Le reversement est aussi de 1 contre 1.

Jouez à la roulette américaine dans l'un de ces casinos en ligne !

Des conditions générales d'utilisation peuvent être appliquées.

Quelles sont les probabilités d’occurrence de chaque type de mise ?

Type de mise Reversement Probabilités Avantage-maison
Numéro plein 35 contre 1 2,63 % 5,26 %
Mise à cheval 17 contre 1 5,26 % 5,26 %
Transversale pleine 11 contre 1 7,89 % 5,26 %
Carré 8 contre 1 10,53 % 5,26 %
Basket Bet 6 contre 1 13,16 % 7,89 %
Transversale simple 5 contre 1 15,79 % 5,26 %
Douzaine 2 contre 1 31,58 % 5,26 %
Colonne 2 contre 1 31,58 % 5,26 %
Rouge / Noir 1 contre 1 47,37 % 5,26 %
Pair / Impair 1 contre 1 47,37 % 5,26 %
Manque / Passe 1 contre 1 47,37 % 5,26 %

Quelle stratégie appliquer à la roulette américaine ?

 Comme nous l’avons mentionné précédemment, la roulette américaine possède un zéro de plus (un double zéro, en l’occurrence) que la roulette européenne. Ce détail, lourd de conséquences, a pour effet de déprécier les chances de victoire du joueur. Par conséquent, si vous avez la possibilité de choisir la variante sur laquelle vous allez jouer, optez pour la roulette européenne sans état d’âme. Tous les professionnels savent pertinemment bien que l’adjonction du double zéro pénalise fortement le joueur (étant donné que la bille a une chance de plus d’atterrir dans une case éliminatoire). Beaucoup prétendent que la roulette est un jeu de pur hasard qui n’implique aucune compétence stratégique particulière. Permettez-nous d’émettre une objection ! S’il est vrai qu’il est impossible de réduire l’avantage-maison de la variante à laquelle vous jouez, que cela ne vous dispense pas d’échafauder un plan avant de disposer vos mises sur la table … Par exemple, ne négligez pas les mises externes. Même si elles sont associées à des rapports de reversement assez lilliputiens, elles vous permettront de gagner plus souvent.

cylindre roulette americaine

Quel système de mise utiliser à la roulette américaine ?

 Au fil des ans, de nombreux joueurs ont tenté d’expérimenter diverses techniques de mise dans l’espoir de porter le coup de grâce à la roulette. Hélas, dans la plupart des cas, ça ne s’est pas déroulé comme prévu (dirons-nous pudiquement). D’ailleurs, ayons l’honnêteté de reconnaître que certains systèmes (dits à progression négative) ont occasionné des dégâts colossaux à la bankroll de bien des joueurs … En effet, les systèmes à progression négative (martingale, système d’Alembert, séquence de Fibonacci …) ne sont efficaces que si la chance est à vos côtés. Dans le cas contraire, votre budget risque de fondre comme neige au soleil (d’autant qu’il est impossible de savoir à quel moment une série de défaites va prendre fin).

 À ce titre, mieux vaut faire appel à un système à progression positive. Ce dernier vous recommande d’augmenter la taille de vos mises après une victoire et de les réduire après une défaite. Le cas échéant, vous ne risquez pas de porter l’estocade à votre budget au cas où vous cumuleriez défaite sur défaite. En tout cas, qu’importe le système sur lequel vous avez jeté votre dévolu, ne commettez jamais l’erreur de miser de l’argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre (loyer, nourriture, charges familiales …). La meilleure stratégie que vous puissiez appliquer se résume à gérer sainement votre budget : c’est le seul moyen de gagner (même quand vous perdez) !  

Jouez à la roulette américaine dans l'un de ces casinos en ligne !

Des conditions générales d'utilisation peuvent être appliquées.