Les témoignages de joueurs qui ont gagné le jackpot

Les témoignages de joueurs qui ont gagné le jackpot

Publié le 10/09/14 - par Admin, Admin Les info

Les gagnants existent, pas uniquement dans les casinos de brique et de mortier mais aussi sur des casinos en ligne. Et pour vous en donner la preuve, casinotopLists a recueilli pour vous certains de leurs témoignages

 

En ligne

 

Et dans les casinos en dur

 

Association de joueurs

 

Quand une erreur se produit

 

 

 

En ligne

-D'après le responsable de l’établissement du groupe Tranchant, Nicolas Grouzis, il s'agit d'un client régulier parmi d’autres. Comme le veut la tradition, ils ont sabré le champagne pour fêter l'évènement

Ce gain est le plus gros remporté aux machines à sous depuis que le casino a ouvert ses portes en 2006

En ce 9 mai, un jackpot ayant atteint un montant record a été décroché sur un casino en ligne par un heureux joueur grecque de 36 ans. En effectuant une mise de seulement cinq euros sur la machine à sous a jackpot progressif Mega Moolah, depuis le site du casino River Belle, Georgios M a gagné plus de 6.3 millions d'euros.

-Un joueur polonais de 29 ans a récemment décroché un jackpot de plus d'un million de dollars sur un casino en ligne.

C'est en misant seulement 25 cents sur la machine à sous Mega Moolah que Radoslaw M a remporté la bagatelle de 1 242 561.85 dollars. Cette somme devrait notamment permettre à l'heureux gagnant et à sa fiancée de s'offrir un somptueux mariage ainsi qu'une lune de miel de rêve.

Ce jeu, base sur le thème de la savane africaine, avait déjà  permis à un finlandais de remporter quelque 5.5 millions de dollars en avril 2008. Il a été développé par la société Microgaming dont le réseau de jackpot progressif a déjà fait plus de 14 millionnaires.

Ce jeu a jackpot progressif développé par la société Microgaming, sur le thème de la savane africaine, a déjà fait de multiples millionnaires. On lui doit en particulier le gain record de 3.3 millions d'euros établi en mai dernier

-Les machines à sous des casinos en ligne sont parfois très généreuses ! Un joueur espagnol de Casino Tropez a gagné la somme astronomique de 1 005 000 euros en jouant à la machine à sous exclusive Globe Trotteur. Et pourtant, il a mise pendant a peine plus d'une heure.

Interviewé, ce jeune homme de 32 ans, originaire de Valdemoro à Madrid, a déclaré: « Je suis reste abasourdi face à ce gain gigantesque ».  C'est par hasard, en surfant sur le net, qu'il a découvert ce casino. Séduit, il joue tous les jours aux machines à sous, notamment à Globe Trotteur et Trésor du Désert.

Casino Tropez dispose de plus de 100 jeux en ligne, dont 54 machines à sous. Les 9 machines à sous progressives proposent d'ailleurs d'atteindre des jackpots exceptionnels.

gain empoche

Et dans les casinos en dur

« Le Jackpot de la discorde »

-2 174 667.15 euros, c'est la somme incroyable qui a été gagnée le 6 mars sur une des machine à sous du casinoPartouche de Palavas-les-Flots. L'heureuse Montpelliéraine qui a décroché ce pactole n'en revenait pas quand les sirènes se sont mises à sonner et que le bandit manchot s'est mis à déverser des flots de pièces tout en affichant ce chiffre vertigineux.  Joueuse occasionnelle, elle a déclaré être venue jouer puisque c'était le mois de son anniversaire. Marie-Hélène aura de quoi s'offrir de somptueux cadeaux avec le gros chèque qui lui a été remis comme il se doit, par le directeur de l'établissement en personne.

Ce record a été rendu possible grâce à la mise en place, en décembre, d'un système de jackpot progressif appelé Megapot. Le principe est simple: mettre en réseau les machines non seulement d'un mais de plusieurs établissements répartis dans toute la France. La cagnotte commune augmente plus vite et peut atteindre des sommes exceptionnelles. Précisément, ce ne sont pas moins de 196 machines de 42 casinos du groupe qui ont été reliées entre elles pour parvenir à ce gain digne de changer une vie.

Avec cette nouvelle part de rêve qui est proposée aux joueurs, le casinotier s'offre ainsi un sacré coup de publicité. Il dépasse d'un demi-million le précèdent record hexagonal, établi dans le casino Barriere de Enghien-les-Bains en 2007. Et il vient concurrencer un peu plus la Française des Jeux. Bien que cette dernière vient de frapper fort à l'occasion des 5 ans de l'Euromillions, avec une supercagnotte de 100 millions dont la moitié a été remporté par un français. Les casinos ne peuvent pas encore rivaliser, mais on peut s'attendre à ce que le concept se développe rapidement. A quand des megapots de 10 millions ou?

Oui mais voilà ; Marie-Hélène mise 50 euros, mais c'est Francis qui appuie sur le bouton de la machine à sous.  Et là, c'est le coup de théâtre : ils remportent 2 174 667, 15 euros ! Oui, mais l'association de joueurs est strictement interdite dans les Casinos. Il ne peut donc y avoir qu'un seul gagnant. Marie-Hélène encaisse donc le chèque et promet à Francis de partager les gains, comme ils l'ont toujours fait. Mais elle disparait et ne contacte plus Francis. Dix jours plus tard, Francis prend un avocat et porte plainte. Pour l'avocat de Francis, Me Luc Abratkiewicz, le gagnant est celui qui a fait l'acte de jouer. Faux, répond Me Jean-Pierre Cabanes, l'avocat de Marie-Hélène : la gagnante, c'est celle qui mise. Depuis le 20 octobre, la deuxième chambre civile du tribunal de grande instance de Montpellier statue sur cette affaire.

Par la suite :
Le tribunal correctionnel de Montpellier rend son verdict: Marie-Hélène et Francis devront se partager les plus de deux millions d'euros gagnes sur une machine à sous

Dans cette affaire, Marie-Hélène Jarguel avait mise 50 euros mais elle avait laissé Francis Sune jouer et appuyer 13 fois sur le bouton. Le casino ne pouvant avoir qu’un seul gagnant, le chèque avait été remis à Marie-Hélène. Mais environ une semaine plus tard, Francis avait déposé plainte car elle refusait de partager le jackpot.

Pourtant, même si le tribunal considère que les deux joueurs ont participé à une société créée de fait en jouant ensemble, les deux joueurs ne toucheront pas le même montant: ce sera 80 % pour Marie-Hélène, et 20 % pour Francis.

La justice donc tranche et répond à cette épineuse question: le 6 mars, au Casino Partouche de Palavas-Les-Flots (Hérault), qui a gagné le jackpot?

Apres décision du tribunal, il a été reporté:

Marie-Hélène Jarguel, la gagnante déclarée qui a fourni l'argent mise, va devoir céder 20% du pactole à Francis Sune, son compagnon de jeu qui a actionne la machine à sous.

Si aucun d'eux ne fait appel de cette décision, le palavésien va se voir remettre la somme de 434 933 euros, de quoi passer de bonnes fêtes de fin d'année.


-Le Samedi 30 mai vers 16 heures, à Annemasse, a été enregistré le plus gros jackpot de l'histoire des casinos terrestres en France. En tentant la mise maximale de 2,5 euros sur une machine à sous à cinq centimes, l'heureuse gagnante a décroché le fameux Jackpot Progressif Multisites, le Partouche Megapot, lui permettant de repartir avec un chèque d'un montant impressionnant de 3 303 965 euros. Quelques 200 bandits manchots répartis dans 42 établissements alimentent ce jackpot commun offrant aux joueurs la possibilité de devenir multimillionnaires. Ce gain vient battre le record de celui de Marie-Helene et Francis avec Megapot de la discorde de près de 2,2 millions d'euros du casino de Palavas-les-Flots.

Le jackpot progressif commun lancé par les groupes Barriere, Joa groupe, Tranchant et Emeraude, accompagnés de casinos indépendants, peuvent atteindre jusqu’à 3 millions d'euros. Pour permettre d'atteindre une telle somme,

quelque 330 machines à sous réparties dans 100 établissements de jeu en France ont été mises en réseau afin d'alimenter une même cagnotte appelée Magic Casinos Jackpot.

A ce rythme, le montant du gain record de 3,3 millions d'euros enregistré ce mois au casino d'Annemasse, grâce au jackpot progressif Partouche Megapot, peuvent facilement être égalés voire même dépassés.

gagnante du jackpot

 

-En misant 2,50 euros sur l'une des machines à sous qui alimentent ce jackpot progressif commun aux différents établissements du groupe, un autre joueur a gagné précisément 3,125,471 euros

Ce gain impressionnant reste cependant inférieur à celui de 3,3 millions décroché au casino d'Annemasse auparavant.

-Dans la nuit du samedi au dimanche 22 novembre, deux amies Valenciennoises, ont décroché le jackpot progressif multisites Megapot du groupe Partouche au Pasino de Saint-Amand.

Venues pour jouer quelques dizaines d'euros, les heureuses gagnantes Tassa et Valérie, âgées respectivement de 51 et 42 ans, se sont vues remettre par le directeur de l'établissement un chèque d'un montant impressionnant de 1 975 304,85 euros.

Plus de 200 bandits manchots repartis dans les casinos du groupe alimentent ce jackpot commun offrant aux joueurs la possibilité de devenir multimillionnaires. Le Megapot record reste celui de 3,3 millions d'euros remporte en mai dernier à Annemasse.

-Elle avait à peine mise 5 pièces de 25 centimes sur la machine à sous « Hold Up » quand elle a décroché le jackpot de 368 463 euros !

Le Casino 770, dont elle est membre depuis 4 ans, est sa salle de jeu favorite, surtout pour l'ambiance sympathique qui règne dans le casino. L'heureuse gagnante ne sait pas encore ce qu'elle va faire de ses gains mais elle commence à rêver d'une voiture et d'un beau voyage....Martine, qui jouait surtout pour s'amuser, ne s'attendait pas du tout à gagner une telle somme. C'est un très beau cadeau de Noel !

Association de joueurs par conséquent

-Plusieurs collègues d’un call center canadien ont fêté – et sont   probablement toujours en train de le faire – leur énorme gain de 50  millions de dollars au Lotto Max, le plus gros jackpot jamais gagné sur  un seul ticket de loterie en Ontario au Canada.

Un Jackpot de 50 millions de $

Ce groupe de 19 collègues travaillent pour le call center de Bell Canada, une société de télécommunications majeure au Canada. Le tirage de la loterie a eu lieu pour le Jour de l’An; lorsque les  nombres ont eu fini de s’afficher, tout ce petit monde venait de  remporter le premier prix de 50 millions de$ !

«Un premier "jour de travail" un peu diffèrent»

Le groupe a passé une partie de leur premier "jour de travail" de la  nouvelle année  fêter leur gain dans leur office de Bell Canada, mais  s’en sont allés à la mi-journée pour continuer de faire la fête autre  part. Le ticket avait été validé par l’un des amis dans une station locale Esso, comme se souvient l’un de ses employés.

Jour également historique pour la compagnie de loterie

Les bureaux de la Ontario Lottery and Gaming Corporation étaient  fermes lundi, mais la compagnie a tout de même diffusé un bref  communiqué: Nous avons tous attendu pour ce jour, pour avoir le plaisir d’un jour remettre un chèque de 50 millions de $ à quelqu’un !

S’il est incroyable de remporter un tel prix entre collègues, vous  devez toujours être extrêmement chanceux pour parvenir à un tel exploit.  Le jeu en ligne ne vous offre jamais des prix aussi importants; en  revanche, il vous offre de meilleures cotes pour remporter de très  intéressants jackpots progressifs. Alors rendez-vous sur l’un de nos casinos listes pour tenter de décrocher la timbale !

Bell Canada

Quand une erreur se produit

-Une habitante de Reno, âgée de 38 ans et mère de quatre filles, a gagné dimanche l'un des plus gros jackpots de l'histoire. Le fabricant de machines à sous International Game Technology indique dans un communique que Rachael Romanick voulait rester chez elle ce soir la avant d'être convaincue par un ami d'aller jouer au casino Rail City, de la chaine Terrible, à Sparks

Elle ne doit pas regretter puisqu'en moins de dix minutes elle est devenue plus riche de plus de 33 millions de dollars grâce à un bandit manchot Megabucks.

En 2003, au casino Excalibur de Las Vegas, un gain record de 39.7 millions avait été remporté

Une américaine qui pensait avoir remporté le gros lot se voit refuser ses gains sous prétexte d'une erreur de logiciel.

Mlle Chavez qui fêtait ce soir-là son anniversaire, déclaré que tout ce qu'elle avait reçu était une nuit d'hôtel et un petit déjeuner offerts ainsi que ses 20 dollars de mise...

Elle estime qu'elle a droit à ce Jackpot, puisqu'elle a joué de façon tout à fait légale en misant les montants requis. Louise Chavez pense évidemment que le casino tente de l'escroquer.

La gagnante est évidemment très déçue par l'attitude des responsables du casino, car avec ces gains, elle espérait réaliser ses rêves et aider financièrement sa famille.

Le Casino Fortune Valley de Central City au Colorado, a en effet rétorqué a la gagnante que la machine avait mal fonctionne. La direction a affirmé que c'était la première fois en 15 ans qu'ils étaient confrontés à une telle situation. Leur raisonnement est le suivant : la machine a forcément mal fonctionné puisque son Jackpot maximal est de... 250000 dollars.

Les spécialistes du jeu qui enquêtent sur l'incident reconnaissent qu'il s'agit d'une erreur de logiciel malencontreuse et le Département des Jeux du Colorado mène l'enquête sur la machine en question pour déterminer à quelle récompense Melle Chavez a droit, si elle y a droit !

Il est maintenant quasiment sûr qu'elle ne verra pas un centime de ce fabuleux Jackpot, mais Melle Chavez espère un dédommagement de la part du casino.

-Un américain nommé Kevin Lewis vient de démontrer qu'il est possible de perdre et d'encaisser un million de dollars, avec la bénédiction du casino et sans tricher.

Son secret ?  Il s'est tout simplement trouve au bon endroit au bon moment

Tout a commencé il y a 5 mois. A Cincinnati, le Horseshoe Casino vient d'ouvrir ses portes. Pour se faire connaitre et fidéliser les joueurs, le casinotier décide d'organiser un évènement exceptionnel: le $3 Million Summer Giveaway.

Le principe est simple: pendant l'été, l'établissement va organiser trois tirages au sort qui permettront de remporter à chaque fois un million de dollars. Pour participer, il faut posséder une carte Total Rewards et la présenter au casinotier pour valider l'inscription au jeu. La participation est gratuite mais il est possible de s'offrir un petit bonus : en dépensant 25 crédits aux jeux, chaque joueur peut « acheter » une chance supplémentaire.

Le premier tirage au sort a eu lieu en juillet, transformant d'un coup de baguette magique une inconnue en une heureuse millionnaire.

Qui perd gagne

Au début du mois d'aout, tout recommence. Et c'est Kevin Lewis  qui gagne. Le directeur de l'établissement organise alors une séance photo mémorable pour les journalistes et tout le monde pose souriant devant un chèque factice géant

Mais en réalité, il y a erreur sur la personne: le casinotier s'apprête à remettre un million de dollars à un homonyme !

Comment réagir? L'établissement ne peut pas léser le vrai gagnant, et il est assez cruel d'annoncer la mauvaise nouvelle à un joueur de bonne foi qui se croit devenu riche. Sans oublier que la bévue risque de coutes cher sur le plan médiatique : quand on investit de telles sommes pour lancer une salle de jeux, ce n'est pas pour devenir la risée de la presse

Alors le Horseshoe prend une folle décision: il va assumer ses responsabilités et verser un million de dollars à chacun des joueurs. Un vrai happy end et un joli coup publicitaire...