Les Règles du Gin Rami : Lisez, apprenez et jouez

Publié le 26/08/11 - par Les info

Le Gin Rami est un jeu de cartes pour deux joueurs basé sur la réflexion et la stratégie. Plus communément appelé Gin, il est en réalité très récent par rapport au backgammon ou au kéno, jeux déjà pratiqués il y a plusieurs siècles. Le Gin Rami a été inventé à New York en 1909 par Elwood T. Baker, professeur de whist, et son fils C. Graham Baker, réalisateur et scénariste.


Le jeu de Gin Rami se joue facilement sur Internet : des sites tels que RummyRoyal proposent aux amateurs de Gin des parties endiablées à toute heure du jour et de la nuit. Vous n'aurez jamais à attendre longtemps avant de trouver un partenaire car des milliers de joueurs n'attendent en effet que vous pour débuter une nouvelle partie.

JOUER AU GIN RAMI EN LIGNE

Il est facile d'essayer Gin Rami en ligne ; à l'instar du poker ou d'autres jeux de cartes, les plate-formes de jeu en ligne vous permettent de jouer face à un adversaire ou de prendre part à diverses compétitions. Vous avez également la possibilité de jouer gratuitement ou de concourir pour gagner des prix en cash par l'intermédiaire de tournois aux buy-ins adaptés à tous les budgets.

Les nouveaux joueurs sur les sites de Gin Rami peuvent encaisser leurs propres bonus et promotions, exactement à la manière des bonus de casinos en ligne. Ce concept se retrouve d'ailleurs dans des établissements de jeu de Las Vegas qui offrent à leurs clients des jetons de machines à sous. Les sites de Gin Rami procèdent de cette façon pour attirer de nouveaux amateurs.

REGLES ET STRATEGIES DU GIN RAMI

Le Gin Rami se joue avec un jeu standard de 52 cartes du 2 jusqu'à l'as (sans joker). Voici la valeur des cartes dans l'ordre croissant :  A-2-3-4-5-6-7-8-9-10-J-Q-K. Ainsi, au Gin Rami, l'as n'est pas une figure car il ne vaut qu'un point. Les figures valent dix points, les autres cartes leur valeur nominale.

Lorsqu'une partie débute, le premier donneur (généralement déterminé à l'amiable entre les deux joueurs) distribue à chacun une main de 10 cartes. La vingt-et-unième carte, appelé « entame », est ensuite retournée afin de constituer la pile de défausse. A côté est positionné le reste des cartes, appelé « pioche » ou « talon ».

Le joueur n'ayant pas distribué les cartes a la possibilité de tirer la carte visible de la pile de défausse ; s'il refuse, le donneur a lui aussi cette possibilité.

Le joueur dont c'est le tour doit effectuer les actions suivantes :

  • il tire une carte : soit la carte visible de la pile de défausse, soit la carte cachée de la pioche
  • il se départit d'une carte dans la défausse, et ce quelle que soit la carte, même si celle-ci vient d'être piochée

Tirer et départir les cartes étant dorénavant clair, parlons maintenant du but du jeu. L'objectif du Gin Rami est de créer une combinaison de cartes. Ces combinaisons déterminent l'issue de la partie et il en existe deux types :

  • Suite : une suite est constituée de trois cartes (ou plus) d'ordre consécutif et de la même couleur
  • Brelan : un brelan est constitué de trois cartes (ou plus) de la même valeur

Votre but est de créer un maximum de combinaisons tout en évitant d'accumuler les cartes dites « mortes ». Les cartes mortes sont des cartes ne pouvant être utilisées ni dans une suite ni dans un brelan ; elles représentent un véritable fardeau puisqu'elles auront un impact négatif sur votre score final. La valeur totale des cartes mortes se détermine grâce à la valeur nominale des cartes citée plus haut.

LE KNOCK

Lorsqu'un joueur, après avoir tiré et départi, a accumulé suffisamment de combinaisons et éliminé ses cartes mortes, peut choisir de « knocker ». Dans la variante standard de Gin Rami (dite « Oklahoma »), un joueur peut knocker dès lors que la valeur de ses cartes mortes est inférieure à 10 points. Ainsi, il conclut son tour en plaçant sa carte finale sur la pile de défausse et présente ses combinaisons face visible en séparant clairement combinaisons et cartes mortes.

LAY OFF

Après qu'un joueur a « knocké » et placé ses combinaisons à la vue de tous les joueurs, l'adversaire peut se débarrasser de ses cartes mortes. Il les présente à l'extrémité des cartes placées par le « knockeur ». Cependant, un joueur « non-knockeur » ne peut pas se départir de cartes qui ne connectent pas avec les cartes placées par un autre joueur que le knockeur.

LE GIN

Faire un Gin constitue la première forme de victoire au Gin Rami et survient lorsqu'un joueur knocke avec 0 point en cartes mortes. Cet événement est particulier puisque le joueur non-knockeur n'a pas la possibilité de « lay off » ses cartes. Faire un Gin rapporte une prime spéciale lors du décompte des points (voir le tableau plus bas).

UNDERCUTTING

Quand un joueur knocke et que son adversaire possède une valeur de cartes mortes égale ou inférieure à celle du knockeur, on parle alors d' « undercutting ». Le joueur possédant le plus faible montant de cartes mortes est appelé « undercutter » et gagne la manche.

CALCUL DU SCORE

Comme vous avez déjà pu le deviner, les points sont accumulés ou soustraits en fonction des conditions de victoire exposées ci-dessus. Pour chacune de ces hypothèses, un certain nombre des points est attribué et le score dépend du compte des cartes mortes.

Les règles sont d'autant plus complexes que les règles du comptage des points peuvent également dépendre de votre situation géographique, de l'endroit depuis lequel vous vous connectez ou enfin de la plate-forme de Gin Rami utilisée. Les scores mentionnées plus bas sont ceux usités par RummyRoyal, l'un des opérateurs de jeu de Gin Rami en ligne les plus célèbres aujourd'hui.

JOUER AU GIN EN LIGNE

Maintenant que vous vous connaissez les bases du Gin Rami et toutes ses règles, il est temps de vous lancer dans le grand bain. RummyRoyal est une plate-forme de Gin Rami agréable et fiable : rendez-vous sur leur site, téléchargez le logiciel et commencez sans attendre votre nouvelle carrière de joueur de Gin Rami en ligne !

  Gagnant Perdant (Points de pénalité)
Faire un Gin Reçoit 25 points Somme des cartes mortes plus une pénalité de 25 points.
Knock Reçoit 10 points Somme des cartes mortes moins la somme des cartes mortes du joueur ayant knocké.
Undercutting Reçoit 20 points

Somme des cartes mortes moins la somme des cartes mortes de l'undercutter. Le joueur ayant knocké reçoit une  pénalité supplémentaire de 10 points.