Poker en ligne




Jouer au poker online est d'autant plus passionnant que vous allez pouvoir vous mesurer à des joueurs du monde entier. De simples parties d'argent jusqu'aux tournois face à des joueurs de poker chevronnés, vous n'avez plus qu'à vous laisser guider par votre niveau de jeu et vos envies. Certains tournois, les freerolls, sont d'ailleurs sans risque puisque vous n'avez pas à verser le moindre droit d'inscription. Face à la multitude de salles qui proposent du poker online, nous avons décidé de vous proposer un guide complet des meilleurs sites de poker en ligne. Nous avons testé et évalué les poker rooms en fonction des bonus proposés, de la qualité de leur logiciel de poker, de la richesse et de la variété des tournois, du nombre de variantes de poker proposées (Texas Hold'em, Omaha, Stud ...) et de la fiabilité de chacune de ces salles.

 

poker en ligne

Comment jouer au poker en ligne ?

Le poker est un jeu très populaire qui n'est pas si difficile à apprendre. Et lorsqu'on parle du Texas Hold'em, on dit d'ailleurs qu'il faut 5 minutes pour en apprendre les règles (mais aussi toute une vie pour le maîtriser, certes). CasinoToplists France vous donne les bases du poker les plus utiles pour que vous puissiez démarrer et jouer correctement. Le principe, vieux comme des millénaires, est simple : plusieurs joueurs s'affrontent aux cartes et le but est de prendre un maximum de jetons (symbolisant l'argent) aux adversaires. Pour cela, il faut former la meilleure combinaison de cartes - selon une hiérarchie donnée - avec les cartes de sa main.

Il n'existe pas qu'une seule règle de poker et le nombre et la manière de distribuer les cartes et de les exposer ou non, tout comme le nombre de tours de mises, dépendent de la variante à laquelle vous jouerez (Texas Hold'em, Omaha, Stud ...). Les joueurs font monter les enchères pour remporter la manche soit grâce à la meilleure combinaison de cartes, soit en faisant abandonner leurs adversaires, qu'ils possèdent une réelle combinaison forte ou qu'ils bluffent. Les règles poker s'apprennent très rapidement, mais bluffer sans se trahir reste certainement le plus dur ! L'opération n'est en effet pas aussi simple qu'elle n'en a l'air.

Règles du Texas Hold'em

Les amateurs de  poker peuvent le pratiquer en privé entre amis, au casino ou sur des sites en ligne, agréés officiellement par l'ARJEL depuis juin 2010. N'hésitez pas à acquérir ou emprunter des livres spécialisés, et plus aucune règle de poker n'aura de secret pour vous, en plus de conseils stratégiques toujours bien utiles. Avant même que les cartes ne soient distribuées, les deux joueurs assis à la gauche du donneur ou du croupier doivent déposer leur blinde. Ces mises imposées (la petite blinde et la grosse blinde) permettent de fixer un premier enjeu pour chaque main. Si le donneur est toujours le dernier à parler (un avantage de position crucial au poker), les deux joueurs qui ont placé les blindes pourront parler en dernier lors du premier tour d'enchères. 

Le donneur distribue ensuite deux cartes cachées à chaque joueur. Elles doivent rester sur la table, de façon à ce que tout le monde puisse les voir pour savoir qui est encore en jeu dans le coup en cours. Heureusement, les regarder discrètement ne contrevient pas aux règles du Hold'em ! En effet, ces deux cartes sont privatives, Ensuite, vous allez devoir former la meilleure combinaison possible avec les cinq cartes qui seront retournées au centre de la table. La main la plus haute rempote le pot. À l'inverse de l'Omaha, les règles du Hold'em sont assez souples : la main gagnante peut être composée avec 3, 4 ou même les 5 cartes communes (sans utiliser celles de votre main).

À chaque tour d'enchères, vous pouvez suivre (égaliser la mise si quelqu'un a déjà misé), relancer (au minimum le double de la mise précédente) ou passer (jeter vos cartes et attendre la prochaine main). Il y a quatre tours d'enchères : un après le dépôt des blindes donc (pré-flop), un après que les trois premières cartes communes ont été dévoilées au centre de la table (le flop), un après la quatrième carte (turn) et enfin un après la cinquième et dernière carte (river). Le montant de la mise minimum est régi par le montant de la grosse blinde (jamais en-dessous, et relance au minimum du double, ou du double de la mise précédente). Le premier joueur à parler à chaque tour d'enchères est le joueur de grosse blind. L'ordre de parole continue dans le sens des aiguilles d'une montre, jusqu'au bouton (le donneur).

 

poker casino

Quelle stratégie adopter au poker ?

Le poker est un jeu simple à pratiquer. Mais pour gagner autrement qu'en vous reposant sur la chance, il vous faut être parfaitement au point tactiquement, surtout contre de bons joueurs. Il existe de nombreux livres sur le sujet, preuve de toute la richesse du poker. Cela paraît simple, mais avoir une stratégie au poker est vitale car les éléments déterminants sont subtils et subjectifs, sans compter la part de hasard. Le jeu repose sur une suite de probabilités mathématiques. Ne pas les connaître est se priver d'un atout essentiel. Il faut aussi passer du temps à s'approprier différents concepts, nécessaires à l'élaboration d'une stratégie de poker pour gagner sur le long terme.

La stratégie du poker appliquée aux parties entre amis ou dans un casino restera identique sur Internet : vous pourrez affiner et éprouver votre stratégie poker en ligne grâce aux nombreux tutoriels et parties gratuites. N'oubliez pas de jouer serré sans trop bluffer, de miser agressivement quand vous pensez avoir la meilleure main. Mais il est aussi indispensable de s'adapter à la situation, de varier son jeu sans changer radicalement de stratégie et surtout de conserver une bonne maîtrise de soi ... Enfin, de nombreux articles recensent les erreurs les plus courantes commises par les débutants : tous ces conseils vous permettront d'élaborer facilement une stratégie au poker et d'éviter certains écueils au démarrage !

Stratégie au Texas Hold'em

Si vous ne voulez pas venir grossir le nombre des perdants systématiques, vous devez apprendre à bien jouer avant le flop. Pour y arriver, il vous faut la qualité essentielle à tous les bons joueurs de poker, qu'ils soient amateurs ou professionnels : la patience. Ensuite, avec de la pratique et de la discipline, vous comprendrez vite que vous avez tout intérêt à être très prudent pour parvenir à gagner la majorité des mains que vous jouez. Mais revenons à nos cartes. Dans les parties à petits enjeux, une bonne stratégie est d'éliminer systématiquement les mains qui n'en valent pas la peine. Concrètement, cela implique de se coucher au moins deux fois sur trois.

Cela vous semble frustrant ? Vous avez tort, car la marque d'un bon joueur de poker est de ne jouer que s'il a une véritable chance de gagner. Au Texas Hold'Em, seul le résultat compte ! Un vrai joueur n'est pas celui qui mise le plus, mais au contraire celui qui perd le moins possible ... C'est un peu comme dans la fable du lièvre et de la tortue : pour franchir la ligne d'arrivée en vainqueur, il vaut mieux avancer lentement mais sûrement. Sur Internet, vous pouvez aussi appliquer cette stratégie en vous exerçant notamment dans des freerolls (ce sont des tournois gratuits) pour ne pas perdre d'argent. Avec un peu d'entraînement, vous pourrez même l'associer à une stratégie complémentaire qui consiste à choisir des tables de jeux avec des joueurs de niveau inférieur au vôtre.

 

poker texas holdem

Stratégie Omaha

En réalité, il n'y a pas qu'une seule façon de gagner : les stratégies Omaha sont multiples et doivent se combiner. Par exemple, vous savez sûrement qu'il est là aussi capital de bien choisir sa main de départ afin d'optimiser vos chances de gagner. Cette règle n'est donc pas vraiment une stratégie propre au poker Omaha : elle est commune à toutes les versions du poker. En revanche, vous devez apprendre à évaluer le potentiel de votre main par rapport aux mains des autres joueurs. Le fondement de cette stratégie s'explique par les caractéristiques de ce jeu : à chaque tour de relance, vous avez encore des chances d'améliorer votre main. Mais à l'inverse, si vous avez touché un jeu intéressant au flop, rien ne vous garantit que vos adversaires ne toucheront pas un jeu plus fort au turn ou à la rivière.

L'Omaha est plutôt connu pour être un jeu de tirage. La première chose à savoir est que les combinaisons gagnantes finales sont plus fortes à l'Omaha qu'au Hold'em. Une couleur ne devient plus toujours un jeu énorme si elle n'est pas max. Une doublette au tableau et il y aura de grandes chances pour que quelqu'un ait un full. Vous devez donc être très attentif aux cartes et aux relances pour savoir si vous êtes en danger et bien gérer vos mises. Evidemment, sur le web, cette stratégie s'applique aussi. Notez que les choses deviendront encore différentes lorsqu'il s'agira d'Omaha Hi-Lo, où votre main de départ devra avoir un potentiel à la fois pour le jeu haut et le jeu bas.