Dépendance au Jeu : Philippe Bouvard règle ses comptes

Dépendance au Jeu : Philippe Bouvard règle ses comptes

Publié le 08/02/13 - par Les info

Philippe Bouvard n'a pas l'habitude de pratiquer la langue de bois. Grand joueur et amateur de casinos*, il a profité de son passage dans l'émission "Vivement Dimanche" le 3 février dernier pour régler ses comptes avec l’État français.


L'objet de ses piques, toujours dites avec le même ton mi-amusé mi-flegmatique, était l’ambiguïté de nos gouvernants lorsqu'il s'agit d'interdire un joueur de casino. En effet, il y a un paradoxe entre vouloir assurer la protection des joueurs... tout en ayant besoin des ressources liées à la taxation des salles de jeux de "brique-et-mortier".

Plus facile de lever l'interdiction que de se faire interdire

Et pour illustrer son propos, il a raconté une petite anecdote. Il y a quelques années, il a demandé volontairement à être interdit de casino en France car il se trouvait dans une mauvaise passe. Comme il le dit lui-même : « Il n'y a de joueurs repentants que parmi les perdants ». Il a alors été convoqué par la police, et sa famille a même été interrogée à ce sujet. Au total, la procédure d'interdiction a duré 6 longs mois.

Quelques années plus tard, il a décidé de se faire radier de la liste des interdits de jeux car il avait repris le chemin des casinos en se rendant à Londres ou à Las Vegas, sa situation financière étant redevenue confortable. Et cette fois, la levée de l'interdiction a été quasi-immédiate !

Aujourd'hui, en pratique, il reste toujours plus compliqué de se faire interdire de casino traditionnel (dans les casinos en ligne, le blocage est plus rapide et il est également possible de prévoir un budget maximum pour jouer) : la convocation par les services de police, censés contrôlés l'authenticité de la demande, est obligatoire. Hors région parisienne, il faut ensuite attendre que le dossier soit transmis au bureau des cercles de jeux qui traitera la demande. 

A l'inverse, une simple lettre adressée au Ministère de l'Intérieur est suffisante pour retourner miser quelques jetons aux bandits manchot !


*Pour l'anecdote, Philippe Bouvard a été l'auteur en 2008 d'un livre sur le monde des casinos : "Tout sur le jeu - Les joueurs, les jeux, les casinos"