La Physique peut vous aider à gagner au Casino

La Physique peut vous aider à gagner au Casino

Publié le 18/10/12 - par Admin, Admin Les info

Et si la physique devenait votre meilleure alliée pour gagner au casino ? Cette révélation surprenante vient d'une étude australienne qui porte sur plusieurs expérimentations à la roulette.


Oubliez les martingales et autres méthodes Labouchère. La seule véritable technique pour triompher à la roulette est d'appliquer quelques lois de physique.  C'est tout du moins ce qu'il ressort d'une étude menée par quelques chercheurs australiens et publiée sur Chaos. En étudiant la position de la petite boule et du croupier, ils ont mis au point un modèle capable d'inverser les rapports des chances (« odds ») en faveur du joueur.

Cela vous semble facile ? Pourtant, c'est loin d'être le cas.

« Connaître les conditions initiales permet d'altérer les probabilités » a déclaré Michael Small, auteur de l'étude et statisticien à l'University of Western Australie de Perth. Small a raconté à LiveScience que  « dans certains cas l'avantage du joueur peut être modifié de façon réellement significative ».

Les chercheurs ont utilisé deux méthodes.

La première, et la plus simple (selon eux), est d'observer la position de la boule et du croupier, au-delà de la vitesse de la sphère, pour déterminer où elle pourra terminer sa course. Les résultats avec une roulette européenne standard sont bluffants : l'avantage des joueurs passe à 20 %, contre 2,7 % habituellement sur ce type de jeu. En revanche, cette proportion diminue à la roulette américaine, à cause du double zéro.

La seconde méthode utilise une caméra vidéo digitale montée sur roulette. Elle permet d'obtenir essentiellement les mêmes données, mais avec un degré de précision très élevé. Alors si vous en êtes capables, il ne vous reste plus qu'à tenter de convaincre le directeur de la salle de vous laisser installer une caméra vidéo au-dessus de la roulette...

Une solution miracle ?

Quelque soit le procédé, il semble que lorsque la table n'est pas parfaitement droite, l'avantage des joueurs augmente davantage. « Un tout petit déséquilibre dans la table peut augmenter de beaucoup le retour attendu » témoignent les chercheurs. « Nous avons extrapolé ces prévisions à partir du moment où la boule frappe un des déflecteurs. Plus nous avons calculé sur quelle partie de la roue elle pourrait retomber ».  En 22 tentatives, l'équipe de recherche a deviné juste 12 fois, pour un profit net de 18%.

Mais ne rêvez pas. Selon Holger Dullin, de l'Université de Sidney, « il faut pouvoir disposer de suffisamment d'informations pour pouvoir effectuer ce type de prévisions. »

Autant dire que ce n'est pas à la portée de tous. Mais Dullin a malgré tout reconnu la validité de l'essai : « Le travail de Small est excellent ».

Small a aussi tenu à apporter quelques précisions : « Même si les odds sont en faveur du joueur, il y a toujours la possibilité de perdre et de perdre beaucoup. Sur le long terme, vous pourriez quitter la table en gagnant, mais cela suppose d'avoir au départ un portefeuilles bien garni. »