Apprendre le blackjack au MIT

Apprendre le blackjack au MIT

Publié le 03/12/07 - par Tonellato, Jean Les info

Pour les habitués du monde du jeu, les grandes histoires de joueurs manipulant les situations et les scénarios pour prendre l'avantage sur la maison sont très familières. L'une de ces histoires relate la planification et l'exécution experte d'un plan par un groupe de talentueux étudiants du MIT (Massachusetts Institute of Technology).

Si vous voulez mieux comprendre le jeu et la raison pour laquelle les casinos mettent en place les tables de la façon dont elles le font, nous vous recommandons le livre Bringing Down the House, de Ben Mezrich. Il propose un récit riche et détaillé sur comment le système s'est développé pour aujourd'hui fonctionner à la perfection.

Certains novices verront rapidement le décompte des cartes comme une excellente méthode pour jouer au blackjack ; mais d'après le jeu tel qu'il se présente aujourd'hui, l'opération est devenue virtuellement impossible. Les casinos privés ont aujourd'hui des règles strictes contre cette méthode, et ont tout mis en place pour éliminer cette possibilité.
A l'origine, compter 24 As (4 par jeu x 6 jeux mélangés) n'était pas bien difficile, mais les compter alors qu'ils passent désormais par un mélangeur automatique en continu est devenu quasiment impossible.
Imaginez que vous jouiez avec un jeu unique et que vous le mélangiez après chaque main. Tous les As et toutes les cartes élevées seraient ainsi disponibles en permanence. Maintenant, tout en prenant compte de cela, vous pouvez tout aussi bien continuer à garder un œil sur ce que la table montre. Si vous voyez des 2 ou des 3 sur la table, vous pouvez en déduire qu'il y en a quelques autres qui attendent dans la pile de 312 cartes.
Même si ces méthodes ne sont pas celles standard pour tous les casinos, beaucoup d'entre eux ont commencé à en appliquer de ce style.

En connaissant les génies du MIT et en sachant de quelle façon les casinos ont résolu ce problème de groupes de compteurs de cartes, allons jeter un œil à l'essence de cette stratégie MIT, et sur comment plusieurs groupes ont ainsi réussi à mener les casinos en bateau. Comment ces individus s'y prenaient-ils pour compter les cartes au Blackjack ?

Dans une équipe de quatre personnes, chacune avait un rôle spécifique et important à jouer. Le "Back Spotter" était celui qui faisait tapisserie, regardant le jeu et continuant à compter les cartes. En communication visuelle constante, cet individu devait aider à orienter ses équipiers dans la bonne direction. Ensuite, on retrouvait le "Spotter", lui aussi en décoration à la table pour placer de petites mises tout en partageant les informations et les instructions avec le "Gorilla". Ce dernier devait jouer un style agressif, entrant en jeu avec des mises énormes et sortant alors qu'il tirait. Son objectif était de toujours suivre les instructions de ses coéquipiers avec les cotes toujours en sa faveur par rapport aux cartes qui avait été comptées de façon experte. Enfin, le "Big Player" comptait les cartes, suivait les instructions de ses coéquipiers et jouait les grosses mains.

Apprenez à compter les cartes avec CasinoToplists

Pour jouer au Blackjack en ligne dans les meilleurs casinos de black jack, nous vous conseillons de consulter notre liste des meilleurs casinos de blackjack en ligne.