Bee Cave Games lance son Blackjack Casino sur Facebook

Bee Cave Games lance son Blackjack Casino sur Facebook

Publié le 13/02/13 - par Les info

Bee Cave Games, nouvelle société managée par des anciens de Zynga, risque de faire parler d'elle dans le petit monde des jeux sociaux et jeux de casino pour mobiles.

Le studio de développement Bee Cave Games, né à la fin de l’année 2012, vient d’annoncer qu’il a réussi à réunir en quelques mois près de 1,4 million de dollars de capitaux de lancement pour son tout premier titre sur Facebook.

Ces fonds ont été récoltés auprès des employés de l’entreprise, d’investisseurs privés dûment sélectionnés, et de Glu Mobile, un éditeur, développeur et distributeur californien de jeux sur téléphone mobile.
Grâce à cette somme, la start-up peut lancer son premier jeu sur Facebook en version bêta : Blackjack Casino.
Le PDG de Bee Cave, Erik Bethke, a affirmé que les employés « sont prêts à mettre sur le marché les meilleurs jeux de casino jamais vus, sur toutes les plateformes de jeux. »

Des anciens de Zynga à la baguette

Là où l’histoire devient croustillante, c’est que les trois têtes pensantes de Bee Cave n’en sont pas à leur coup d’essai. En effet, ce sont d’anciens dirigeants de la branche texane de... Zynga. Ceux-ci avaient été remerciés par Zynga à l’automne dernier lorsque la société bien connue des joueurs sur Facebook avait licencié près de 5% de ses effectifs, fermé plusieurs studios, et arrêté une dizaine de jeux pour tenter de freiner la chute libre de ses bénéfices.
Bee Cave se retrouve donc dirigée par Erik Bethke, l’ancien responsable de Mafia Wars 2, Nimai Malle, l’ancien directeur technique de la branche casino, et Jeremy Strauser, l’ancien directeur général chargé du Texas Hold'em Poker de Zynga.

Les trois anciens du métier n’ont donc pas attendu longtemps pour retomber sur leurs pattes et créer une nouvelle société. Celle-ci se porte plutôt bien et prévoit donc de mettre rapidement sur le marché des versions pour téléphones mobiles et tablettes du jeu Blackjack Casino, peu de temps après son lancement sur Facebook.
Ce lancement est imminent, et si le jeu connaît le succès qu’attendent ses concepteurs, Zynga risque fort de se mordre les doigts de s’être séparée d’éléments aussi précieux et réactifs !